« Rito de Primavera », le Sacre du Printemps par José Vidal

Dans une note antérieure, j’ai donné des films entiers de Sacres du Printemps chorégraphiés respectivement par Maurice Béjart, le théâtre Zingaro et Angelin Preljocaj. L’œuvre fantastique d’Igor Stravinsky, qui me fait toujours autant vibrer depuis quarante ans, est en ce moment donnée au festival de Marseille, cette fois dans la version du chorégraphe chilien José Vidal. Voici ce qu’on peut en apercevoir dans les extraits vidéos que j’ai trouvés – encore une fois extrêmement virides et jouissifs.

 

Voir aussi : note sur Nijinski
*

alinareyes