Street Art, architecture et scènes vues à Paris 13e (est)

street art paris 13e 82-min

Voici les 81 images que j’ai razziées hier au cours de ma pérégrination de huit kilomètres à pied, en chemin vers puis dans ce quartier moderne de l’est du 13e, autour de la Bibliothèque Nationale, que j’aime beaucoup. Le nom des artistes, du moins ceux que j’ai pu identifier, se trouve dans les mots-clés.

 

street art paris 13e 41-min

street art paris 13e 42-min

street art paris 13e 43-min

street art paris 13e 44-min

street art paris 13e 45-min

street art paris 13e 46-min

street art paris 13e 47-minRue Dunois, la tour « Le nouveau monde » de Philippe Deslandes avec ses incrustations genre fossiles

street art paris 13e 48-min

street art paris 13e 49-min

street art paris 13e 50-min

street art paris 13e 51-minLa pérégrinante dans le paysage

street art paris 13e 52-min

street art paris 13e 53-minSquare Héloïse et Abélard, un prestidigitateur amuse petits et grands enfants

street art paris 13e 54-min

street art paris 13e 55-min

street art paris 13e 56-min

street art paris 13e 57-min

street art paris 13e 58-minSur ce carrefour, des plantes, de la terre dans des sachets de couleur accrochés aux poteaux, et un paon de bois dans l’arbre street art paris 13e 59-min

street art paris 13e 60-min

street art paris 13e 61-min

street art paris 13e 62-min

street art paris 13e 63-min

street art paris 13e 64-min

street art paris 13e 65-min

street art paris 13e 66-min

street art paris 13e 67-min

street art paris 13e 68-min

street art paris 13e 69-min

street art paris 13e 70-min

street art paris 13e 71-min

street art paris 13e 72-minDans une école une œuvre de Seth non visible en entier, le portail étant fermé

street art paris 13e 73-minArrivée tout à l’est de l’arrondissement, une ancienne gare de la Petite ceinture street art paris 13e 74-min

street art paris 13e 75-min

street art paris 13e 76-min

street art paris 13e 77-min

street art paris 13e 78-min

street art paris 13e 79-min

street art paris 13e 80-min

street art paris 13e 81-min En haut de l’escalier, la chouette de Bordalo II, qui fait de la récup et la transforme en animaux

street art paris 13e 83-min

et la vue dégagéestreet art paris 13e 84-min

street art paris 13e 85-min

street art paris 13e 86-min

street art paris 13e 87-min

street art paris 13e 88-min

street art paris 13e 89-minVoici la station de tramway avec sa boîte à livres où j’apporte des exemplaires de mon Voyage

street art paris 13e 90-minEt je continue en longeant un moment la ligne de tramway street art paris 13e 91-min

street art paris 13e 92-min

street art paris 13e 93-minLa galerie Itinerrance, responsable de toutes les grandes fresques du 13e

street art paris 13e 94-min

street art paris 13e 95-min« Petite Ceinture »

street art paris 13e 96-min

street art paris 13e 97-min

street art paris 13e 98-min

street art paris 13e 99-min

street art paris 13e 100-min

street art paris 13e 101-min

street art paris 13e 102-min

street art paris 13e 103-min

street art paris 13e 104-min

street art paris 13e 105-min

street art paris 13e 106-min

street art paris 13e 107-min

Puis j’arrive dans le quartier de l’université Sorbonne Diderotstreet art paris 13e 108-min

street art paris 13e 109-min

street art paris 13e 110-min

street art paris 13e 111-minUn autre animal de Bordalo II, un renard dans le lierre

street art paris 13e 112-min

street art paris 13e 113-min

street art paris 13e 114-min

street art paris 13e 115-min

street art paris 13e 116-min

street art paris 13e 117-min

street art paris 13e 118-minUn théâtre…

et j’arrive à la Bibliothèque Nationale et au MK2 street art paris 13e 119-min

et après avoir descendu l’avenue de France j’approche du boulevard Vincent Auriolstreet art paris 13e 120-min

street art paris 13e 121-min

où des jeunes filles répètent une chorégraphiestreet art paris 13e 122-minHier à Paris 13e, photos Alina Reyes

*

Avignon pendant le Off

avignon 5-min

avignon 1-minNous sommes allés voir l’une des dernières représentations d’un Cyrano de Bergerac par le Collectif Chapitre Treize, qui a obtenu un beau succès à l’Espace Roseau Teinturiers. L’affiche de la jeune compagnie nous attend dès la sortie de la gare. avignon 2-minJe reparlerai dans une prochaine note de cette pièce et de cette interprétation. Pour le moment, visitons un peu Avignon en cette fin de festival. Ma première fois au festival date d’il y a très longtemps, c’est un bonheur de retrouver la ville et ses remparts que nous longeons pour rejoindre notre logement, près de l’université.

avignon 4-min La ville est couverte des affichages des près de 1600 pièces qui s’y jouent. Notre comédien préféré, Sydney, qui joue à Avignon pour la deuxième année consécutive, déplore le caractère non écolo de cette pratique, et d’une manière générale le manque de renouvellement du festival. Eux ont choisi pour leur Cyrano une affiche plus grande mais moins multipliée que les autres. Le Off d’Avignon est une occasion pour les compagnies théâtrales de vivre une aventure artistique exceptionnelle (le Collectif Chapitre 13 joue Cyrano tous les soirs sauf le mercredi du début jusqu’à la fin de juillet), une aventure humaine aussi (un mois de vie en collectivité dans une maison louée, pour eux à une demi-heure à vélo du centre-ville – il a fallu louer des vieux vélos et apprendre à les réparer), un mois de travail intense où il faut tout faire, affichage, montage et démontage des décors tous les soirs (plusieurs pièces se succèdent dans la journée et la soirée dans le même théâtre), chaque jour tractage, parades et happenings, accueil du public et des professionnels, journalistes et producteurs, et bien sûr jouer, 2h10 d’un spectacle débordant d’énergie tous les soirs, jusqu’à plus de minuit. Et c’est une occasion de montrer la pièce à des producteurs susceptibles de la programmer ailleurs dans l’année.

Voici la compagnie en parade et tractage dans la ville, vers 17 heures. Il faut attirer le public, c’est tout un travail. Eux y réussissent remarquablement bien, alors que se jouent deux ou trois autres Cyrano au cours de ce festival. avignon 6-min  Vers 19 heures, après la parade, la compagnie présente un happening à partir de la tirade du nez scandée en rap, dans ce beau restaurant en plein air et plein d’œuvres d’art, puis sur des places. avignon 9-min

Pendant que la troupe retourne au théâtre où elle se prépare à jouer, en attendant 22h15, heure de la représentation, nous prenons un verre au-dessus de l’eau. Toute la ville est très animée. Notre séjour est trop bref pour que nous ayons le temps de voir d’autres pièces, mais nous avons déjà rencontré les comédiens et le metteur en scène de celle que nous voyons (et dont je parlerai prochainement, donc), nous parlerons encore avec eux après la représentation, c’est une occasion de suivre de près le travail d’une troupe.avignon 10-min

Pendant ces deux jours, au cours de nos pérégrinations en ville, j’ai photographié le Street Art et les faux-semblants théâtraux aux fenêtres

avignon 3-min

avignon 7-min

avignon 8-min

avignon 11-min

avignon 12-min

avignon 13-min

avignon 14-min

avignon 15-min

Avant de repartir, une visite au Palais des Papes et un déjeuner dans les jardins en hauteuravignon 16-min

… au bord de l’eau, par cette canicule, un bonheuravignon 17-minHier et avant-hier à Avignon, photos Alina Reyes

*

La faute du musée de Cluny

paris 5e 1-min

paris 5e 1-min

paris 5e 2-min

 

Comme je passais devant le musée de Cluny, j’y suis entrée, voir si, puisqu’il est en travaux, on n’y aurait pas renoncé à la dernière mauvaise mise en scène de la Dame à la licorne. Las ! Les six tapisseries sont toujours confinées dans une petite salle sombre desservie par un couloir orné d’une citation de Yannick Haenel – lapalissade écrite dans son style mou et niais, sa prose à la Ségolène Royal, sa poésie à la Christiane Taubira, et qui plus est ornée d’une grosse faute d’orthographe, de celles qui signalent le défaut de pensée profonde.

J’ai repris ma promenade, en dirigeant mes pas vers la mosquée, où aller me laver du verbe merdeux de l’entreprise Sollers &co. Le musée de Cluny ferait mieux de respecter ses collections, qui sont le bien de toutes et tous, et non celui de quelques faussaires aux bras longs comme ceux des singes.

 

paris 5e 3-minaujourd’hui à Paris 5e, photos Alina Reyes

*

Musée de Minéralogie de l’École des Mines

mineralogie ecole des mines 32-min

Plus je contemple les pierres, plus je me sens proche d’elles. Et à vrai dire elles sont plus proches de nous que notre veine jugulaire, puisqu’elles nous constituent, se trouvent dans notre cerveau, dans notre corps, notre sang. Elles sont notre début du monde, notre début au monde. L’ange roule la pierre et l’humain sort de la dernière caverne, vivant, de nouveau, rénové – « et l’islam sortit avec le Christ », comme je l’ai écrit d’une façon autrement imagée.

Après les minéraux du Muséum puis ceux de la Sorbonne (cf deux notes précédentes), je suis donc allée revoir (j’y étais déjà allée il y a une vingtaine d’années) ceux de l’École des Mines. Parée pour l’occasion de tous mes bijoux à pierres et minéraux – aventurine, pierre de lune, hématite, améthyste, nacre, argent, or, tourmaline, amazonite…

*

Pour arriver au musée, il faut entrer dans l’école, longer la bibliothèque (scientifique évidemment). J’en ai profité pour y entrer, elle est très belle :

mineralogie ecole des mines 1 bibliotheque-min

L’escalier qui mène au musée est très beau aussi :

mineralogie ecole des mines 2-minTout orné de peintures de montagnes de France et du monde, dont celles de chez moi :

mineralogie ecole des mines 3-min

La salle d'entrée du musée

La salle d’entrée du musée

Calcite. Des milliers de pierres sont exposées dans les vitrines éclairées par la lumière du jardin sur lequel donnent les fenêtres ouvertes en cette belle journée

Calcite. Des milliers de pierres sont exposées dans les vitrines éclairées par la lumière du jardin sur lequel donnent les fenêtres ouvertes en cette belle journée

Hématite

Hématite

Spodumene

Spodumène

Pegmatite

Pegmatite

Aragonite

Aragonite

Opale

Opale

mineralogie ecole des mines 11-min

mineralogie ecole des mines 12-min

mineralogie ecole des mines 13-min

mineralogie ecole des mines 14-min

Opale

Opale

Opale

Opale

Quartz et calcite. Pour les autres images, j'ai essayé d'éviter les reflets, mais là j'ai trouvé que cela faisait un tableau à la Magritte

Quartz et calcite. Pour les autres images, j’ai essayé d’éviter les reflets, mais là j’ai trouvé que cela faisait un tableau à la Magritte

Pricéite

Pricéite

mineralogie ecole des mines 19-min

mineralogie ecole des mines 20-min

mineralogie ecole des mines 21-min

mineralogie ecole des mines 22-min

Tourmaline. Celle-ci vient de New York. Elle est semblable à la pierre noire que m'a rapportée O, enchâssée dans ce qui semble être une pegmatite grise, mais je suis étonnée qu'il l'ait trouvée en baie de Somme alors qu'on les trouve plutôt dans les régions granitiques - en France Bretagne, Massif Central et autres montagnes

Tourmaline. Celle-ci vient de New York. Elle est semblable à la pierre noire que m’a rapportée O, enchâssée dans ce qui semble être une pegmatite grise, mais je suis étonnée qu’il l’ait trouvée dans la Somme alors qu’on les trouve plutôt dans les régions granitiques – en France Bretagne, Massif Central et autres montagnes

Pyrite avec quartz

Pyrite avec quartz

Chalcopyrite (cuivre)

Chalcopyrite (cuivre)

Obsidienne

Obsidienne

Il n'y a pas que les os de dinosaures que le long temps transforme en pierre (cf note précédente), les arbres aussi

Il n’y a pas que les os de dinosaures que le long temps transforme en pierre (cf note d’avant-hier, au Museum), les arbres aussi

Ammonite

Ammonite

Granite

Granite orbiculaire

Après beaucoup de temps passé dans ce merveilleux musée, je suis allée au jardin du Luxembourg, à deux pas,

mineralogie ecole des mines 30 jardin du luxembourg-minje m’y suis assise et j’ai lu, du début à la fin sans lever un instant les yeux du texte, cette pépite trouvée hier chez Sillage, éditeur-libraire-bouquiniste, et dont je donnerai bientôt un extrait :

mineralogie ecole des mines 31 lire au luxembourg-minHier à Paris 6e, photos Alina Reyes

*

Château d’Ermenonville et environs

ermenonville et environs 18-min

Nous avons passé deux jours inoubliables dans ce pays enchanteur, aimé de Nerval et de Rousseau, et nous avons logé dans le château qui, chose rare, fait office d’hôtel. Nous avons visité aussi les ruines altières de l’abbaye de Chaalis et, au même endroit, le fantastique musée Jacquemart-André.

*

ermenonville et environs 1-minPour commencer, un arrêt à Mortefontaine, où l’on garde (comme moi dans mon cœur) le souvenir de Nerval et de ses Filles du feu ermenonville et environs 2-min

*

L’arrivée au château d’Ermenonville, avec ses plans d’eau et sa cascade. Une merveille très abordable financièrement, car le château n’a pas (pour l’instant) était réaménagé à grand frais, et heureusement : non seulement tout le monde peut en profiter, mais même en dehors de la question du prix, il est beaucoup plus charmant ainsi, avec les marques du temps qui se font si savoureusement sentir, qui sont si apaisantes et enchanteresses.ermenonville et environs 3-min

ermenonville et environs 4-min

*

ermenonville et environs 11-min

Notre chambre donne de l’autre côté du jardin. Quelle émotion, en ouvrant sa porte, de découvrir la vue par la vaste fenêtre !ermenonville et environs 5-min

ermenonville et environs 6-minJe vais contempler ces lieux des heures durant, du rebord de notre fenêtre ou en allant nous y promener. J’observe beaucoup d’oiseaux et d’autres animaux (je m’abstiendrai de mettre ici les dizaines de photos de hérons en train de pêcher et de ragondins en train de nager ou de brouter que j’ai prises !)ermenonville et environs 7-min

ermenonville et environs 8-min

ermenonville et environs 9-min

ermenonville et environs 10-min

ermenonville et environs 13-min

ermenonville et environs 19-min

ermenonville et environs 14-min

ermenonville et environs 17-min*

Je vous présente la vieille oie sage qui veille à l’entrée du château, qui m’écoute quand je lui parle et me répond. Elle passera la nuit sur l’îlot face à notre chambre (on la voit en bas à droite de l’image) :ermenonville et environs 15-min

ermenonville et environs 26-min

*

Un apéritif en terrasse et un dîner au restaurant du château, « La table du poète »

ermenonville et environs 20-min

ermenonville et environs 24-min

ermenonville et environs 25-min

*

Les effets de reflets, mobiles

ermenonville et environs 21-min

ermenonville et environs 22-min

ermenonville et environs 12-min

ermenonville et environs 23-min    *

Au matin les oies et leurs petits glissent sur l’eau verteermenonville et environs 27-min*

Il est temps de quitter la chambre du bonheurermenonville et environs 28-min

*

Nous arrivons aux ruines de l’abbaye de Chaalisermenonville et environs 29-min

ermenonville et environs 30-min

ermenonville et environs 31-minUne Annonciation de Primatice dans la chapelle ermenonville et environs 32-min

Des bêtes étranges l’entourent, dont une espèce de dinosaure et un escargotermenonville et environs 33-min

ermenonville et environs 34-min

ermenonville et environs 35-min

*

À nous deux seuls aussi la roseraie (c’est l’avantage de partir en week-start plutôt qu’en week-end : il n’y a personne), une merveille de grâce, arrangée dans un esprit médiévalermenonville et environs 36-min

ermenonville et environs 37-min

ermenonville et environs 38-minPuis nous passerons beaucoup de temps au musée conçu par Nelie Jacquemart-André, dont je ne montre rien car il est interdit d’y prendre des photos. Allez-y si vous en avez l’occasion et voyez par vous-même, cela vaut vraiment le déplacement. Un peu comme au château on se sent plus chez soi qu’à l’hôtel, on s’y sent comme dans une maison où tout vit encore plutôt qu’au musée.

*ermenonville et environs 39-minNous reprenons la route, et après ce séjour à Ermenonville où O avait déjà emmené, avant moi, Madame Terre, nous passons par une autre étape de Madame Terre, le village fantôme de Goussainville. Que reste-t-il quand tout un habitat s’est déplacé ? La littérature, ici présente grâce à un bouquiniste endurant. ermenonville et environs 40-min

Hier et aujourd’hui dans l’Oise, photos Alina Reyes

*

Chantilly, Senlis et alentours en 33 images

senlis chantilly 6-min

Voici mes photos d’un merveilleux week-start dans cette magnifique contrée verdoyante, pleine d’eaux et de chevaux, de forêts et d’animaux, de châteaux et autres témoins de l’histoire ancienne de la France.

senlis chantilly 1-minAussitôt sortis du RER à Chantilly, nous sommes partis à pied.

senlis chantilly 2-minNous sommes passés derrière le musée du Cheval, nous avons longé l’hippodrome.

senlis chantilly 3-minMoins d’une demi-heure plus tard, nous sommes arrivés à l’Auberge du Jeu de Paume, dans le Domaine de Chantilly, où nous avons fait un déjeuner gastronomique raffiné. Puis nous avons repris notre marche.

senlis chantilly 4-minAprès le château et ses étendues d’eau, nous sommes entrés dans la forêt.

senlis chantilly 5-min

senlis chantilly 6-minSuivant le GR 11, nous avons eu la chance de rencontrer une biche

senlis chantilly 7-min

senlis chantilly 8-min

Il y a des élevages de chevaux partout.

senlis chantilly 9-min

senlis chantilly 10-min

Une fois arrivés dans la maison d’hôtes Le Brame, nous avons pris un peu de bon repos dans notre chambre (« La Chouette »), puis nous avons emprunté des VTT et sommes partis pour la soirée, dîner à quelques petits kilomètres de là au tout récent Hyatt Regency.

senlis chantilly 33-minDans cette chambre j’ai eu le désir de recommencer à écrire, dans un cahier, un journal intime, en plus de ce journal extime qui s’écrit sur ce blog depuis des années.

senlis chantilly 11-min

Le lendemain matin, ce mardi, nous avons enfourché de nouveau nos vélos et arpenté encore le pays.

senlis chantilly 12-minNous avons visité Senlis ; c’était jour de marché dans la très belle vieille citésenlis chantilly 13-min

senlis chantilly 14-min

senlis chantilly 15-min

senlis chantilly 16-minLa cathédrale, l’une des premières cathédrales gothiques, et ce qui l’entoure, composent un univers admirable, enchanteur

senlis chantilly 17-min

senlis chantilly 18-minAvec un jardin médiéval

senlis chantilly 19-min

senlis chantilly 20-mindes remparts, et une tour gallo-romaine du IIIe siècle

senlis chantilly 21-min

senlis chantilly 27-minTout près, le parc du château royal, en ruine; y eut lieu l’élection de Hugues Capet en 987, puis il fut reconstruit vers 1130

senlis chantilly 22-minJ’adore le détail du petit écriteau rappelant qu’il est interdit de monter sur la statue de Diane. Bien sûr, c’est une déesse vierge, et elle sait se servir de son arc !

senlis chantilly 23-minL’ancien prieuré et la bouteille de Fanta abandonnée

senlis chantilly 24-minLe splendide hêtre pourpre et son tronc aussi impressionnant que son feuillage

senlis chantilly 26-min

senlis chantilly 25-minÀ l’arrière-plan du puits, un « déjeuner sur l’herbe »

senlis chantilly 28-min

Puis nous quittons Senlis, et toujours à VTT, par petites routes et sentiers sablonneux et forestiers, nous continuons la visite du pays

senlis chantilly 29-minChamps de blé

senlis chantilly 30-minMonument marquant l’endroit où l’abbé Prévost est mort, terrassé par une « crise d’apoplexie » (Le pèlerinage sur les traces de cet auteur fut l’une des étapes de Madame Terre !)

senlis chantilly 31-min

Puis nous avons rendu les vélos, et nous sommes repartis à pied, jusqu’à l’arrêt de bus pour Chantilly, très cinématographique je trouve, d’où nous sommes rentrés à Parissenlis chantilly 32-min Ces 6 et 7 mai 2019, photos Alina Reyes

*

De la bibliothèque Mazarine à la Sorbonne

mazarine
Plaque au Pont des Arts

Plaque au Pont des Arts, en hommage à Vercors et aux ouvriers du livre qui, « au péril de leur vie sous l’occupation nazie, ont permis à la pensée française de maintenir sa permanence et son honneur ». En un temps de déshonneur, comme aujourd’hui.

*

Il y avait vingt-deux ans que je n’étais pas allée travailler à la bibliothèque Mazarine. Mais j’étais dans leur ordinateur, en me faisant une carte le bibliothécaire m’a dit : « Vous habitez toujours rue Princesse ? » Non, un peu plus loin maintenant, mais comme mon cœur palpitait d’entrer de nouveau ici !

mazarine etc 2-min

D’abord, j’ai contemplé la Seine depuis le Pont des Arts, comme pour me préparer à l’amour.

mazarine etc 3-min

mazarine etc 4-min

Puis j’ai traversé le quai de Conti. M’y voici.

mazarine etc 5-min

mazarine etc 6-min

mazarine etc 7-min

« Bibliotheca », tu te souviens d’O et moi, n’est-ce pas, qui venions tous les jours, un temps, jeunes amoureux beaux et ardents ? Je le porte avec moi, nous revoilà.

mazarine etc 8-min

Je ne peux pas déranger les étudiants et les autres personnes qui travaillent avec mon appareil photo, je m’en vais donc tout au fond d’une salle pour faire rapidement une image. Toujours aussi amoureuse des rayonnages de vieux livres pivotants, de chaque côté des tables de travail et à l’étage.

mazarine etc 9-min

Quand je suis ressortie, vers la fin de l’après-midi, il pleuvait fort. J’ai jonglé avec mon parapluie et mon appareil pour faire encore quelques photos sur le chemin du retour.

L’étroite rue de Nevers, avec le panneau du Highlander Scottish Pub, toute luisante

mazarine etc 10-min

mazarine etc 11-min

Place Saint-Michel et à côté

mazarine etc 12-min

Je suis passée par le jardin médiéval du musée de Cluny, où des jeunes parlaient assis à l’abri des pierres

mazarine etc 16-min

et au square Paul Painlevé, où Romulus et Rémus tétaient l’eau du ciel

mazarine etc 17-min

tandis que je me battais avec mon appareil pour en tirer encore quelques images, les piles étant à plat

mazarine etc 18-min

mazarine etc 19-min

Après une dizaine d’essais infructueux (n’ayant pas trouvé de piles en chemin), j’ai fini par réussir à saisir Montaigne, face à la Sorbonne, rue des Écoles, avec sa chaussure porte-bonheur aux examens, luisante de frottages estudiantins et de pluie. Et j’ai poursuivi jusque chez moi sous cette belle lumière, ici rue Cujas le long d’un bâtiment de la Sorbonne Paris 1.

mazarine etc 20-min

cet après-midi à Paris 6e et 5e, photos Alina Reyes

*

Autour de Notre-Dame brûlée

nd-min

Comme j’avais à faire dans le quartier, j’en ai profité pour aller voir Notre-Dame brûlée.

notre dame brulee 1-minLes ponts qui l’entourent en sont interdits.

notre dame brulee 3-minD’habitude il y a des skaters virtuoses entre le parvis et le pont, le week-end. Là c’est désert. Et il n’y a plus de flèche.

notre dame brulee 2-minMais il y a foule sur les quais, tout autour. Des touristes et des Parisiens, qui prennent des photos, comme moi.

Des ouvriers sont au travail

notre dame brulee 5-min

C’est la vie, parfois des échafaudages longuement échafaudés finalement ne serviront à rien.

notre dame brulee 6-min

Les gargouilles de Viollet-le-Duc, que tout le monde aime tant, y compris  ceux qui trouvent qu’il ne faut rien changer, sont un ajout pas du tout d’origine. S’il avait écouté les effrayés du changement, elles n’y seraient pas.

notre dame brulee 7-minCe samedi à Paris, photos Alina Reyes

*

Pourquoi les pèlerins tournent-ils autour de la Kaaba dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ?

Parce qu’ils vont à la rencontre de Celui qui fait tourner le monde dans le sens des aiguilles d’une montre.

Ils remontent à la source.

Extrait de mon livre Voyage (du moins dans sa prochaine version), pour lequel, bientôt, avec son Ordre, je pourrai ouvrir la voie.

*

Saint-Nazaire, port, chantier naval et base sous-marine en 25 photos

saint nazaire 5-min

En hommage à l’Assemblée des assemblées des Gilets jaunes qui a eu lieu ce week-end à Saint-Nazaire, et a donné lieu à un Appel pour la continuation du travail de fond, voici – toujours dans l’esprit « Habiter poétiquement les lieux » – les images que j’ai faites dans cette ville qui m’a impressionnée, il y a quelques années.

 

saint nazaire 1-min

saint nazaire 2-min

saint nazaire 3-min

saint nazaire 4-min

saint nazaire 5-min

saint nazaire 6-min

saint nazaire 7-min

saint nazaire 8-min

saint nazaire 9-min

saint nazaire 10-min

saint nazaire 11-min

saint nazaire 12-min

saint nazaire 13-min

saint nazaire 14-min

saint nazaire 15-min

saint nazaire 16-min

saint nazaire 17-min

saint nazaire 18-min

saint nazaire 19-min

saint nazaire 20-min

saint nazaire 21-min

saint nazaire 22-min

saint nazaire 23-min

saint nazaire 24-min

saint nazaire 25-minà Saint-Nazaire en 2009, photos Alina Reyes

*

Quartier Latin & regard cosmique

quartier latin 8;-min

quartier latin 2-min*

Hier encore dans le Quartier Latin et à la Sorbonne, je ne me lasse pas de tenter de photographier l’esprit des lieux et de témoigner du parler des murs, qui change d’un jour à l’autre. Avant les images, un texte de Pierre Hadot sur « Le regard d’en haut et le voyage cosmique ».

« Si Goethe, comme nous l’avons dit, a éprouvé un si grand intérêt pour les premiers vols de montgolfières, c’est parce qu’il rêvait intensément de s’affranchir de la pesanteur et de voler comme un oiseau, au-delà de toutes les barrières, dans son élan vers l’infini. Ce n’est pas un hasard si, dans la première strophe du Voyage dans le Harz en hiver, le poème est comparé au vol d’un vautour qui plane au-dessus des nuages.

(…)

La poésie homérique est, pour Goethe, un exemple de la « vraie poésie, qu’il définit ainsi :

La vraie poésie se reconnaît au fait que, comme un évangile profane, elle est capable de nous délivrer des pesanteurs terrestres qui nous accablent, parce qu’elle nous procure à la fois la sérénité intérieure et le plaisir extérieur. Comme un ballon gonflé d’air, elle nous élève, avec le lest qui nous est attaché, dans les régions supérieures et, grâce à elle, les inextricables labyrinthes terrestres se dénouent sous notre regard qui les voit d’en haut. » [in Poésie et Vérité]

Quelques pages plus loin, Hadot cite la troisième strophe du poème de Goethe Génie planant :

« On a assez de Memento Mori,
J’aime mieux ne pas les redire
Pourquoi devrais-je dans le vol de la vie
Te torturer avec la limite !
C’est pourquoi, comme un vieux barbu,
Docendo, je te recommande
Mon cher ami, selon la manière qui est la tienne,
Sans plus, vivere memento. »

Dans ce même chapitre sur « Le regard d’en haut et le voyage cosmique », Hadot ajoute :

« Nous avons vu notamment comment le voyage cosmique et le regard d’en haut, conçus comme exercices spirituels,  pouvaient amener certains philosophes comme Sénèque, ou Marc Aurèle, ou Lucien, à dénoncer la vanité et les injustices des inégalités sociales et l’absurdité de la guerre, comment, grâce à ces exercices spirituels, l’homme se concevait lui-même comme un citoyen du cosmos, comment il éprouvait, en les pratiquant, le sentiment d’une transfiguration, d’un dépassement de la condition humaine, qui le délivrait de la crainte de la mort et lui procurait la paix et la sérénité intérieures. »

Pierre Hadot, N’oublie pas de vivre. Goethe et la tradition des exercices spirituels

Je suis très proche de tout cela, ayant, comme je l’ai raconté ou dit dans plusieurs livres ou textes, voulu être cosmonaute quand j’étais enfant, essayé de voler plusieurs fois, grimpé partout où je pouvais (toits, arbres, cordes, piquets…), puis une fois adulte fait l’expérience d’un long vol en parapente dans les montagnes… pratiqué et prôné les exercices spirituels (dont l’étude est une partie capitale), intitulé l’un de mes livres Souviens-toi de vivre, etc. etc. Et je peux témoigner, à mon presque grand âge, qu’il y a là une belle formule du bonheur.

 

quartier latin 1-min

quartier latin 3-min

quartier latin 4-min

quartier latin 5-min

quartier latin 6-min

quartier latin 7-minLa belle place Lucien Herr

*

quartier latin 8-min

quartier latin 9-min

quartier latin 10-min

quartier latin 11-min

quartier latin 12-min

quartier latin 13-minRue Lhomond, les bâtiments rouges du département de chimie de l’ENS

*

quartier latin 14-min

quartier latin 15-min

quartier latin 16-minLa place de la Sorbonne

*

quartier latin 17-minL’étal des livres d’occasion de la librairie Vrin, place de la Sorbonne

*

quartier latin 18-minLa grande cour intérieure de la Sorbonne

*

quartier latin 19-min

quartier latin 20-min

quartier latin 21-min

quartier latin 22-min

quartier latin 23-minHier à Paris 5e, dans le Quartier Latin, photos Alina Reyes

*

Quartier Latin

quartier latin-min
Champollion songe dans la cour du Collège de France

Champollion songe dans la cour du Collège de France

*

Je suis allée écouter le dernier cours, pour cette année, de Philippe Descola au Collège de France. J’avais suivi les précédents en ligne, après avoir lu ce magnifique anthropologue pour ma thèse. À la fin de l’heure, tout l’amphithéâtre Marguerite de Navarre s’est levé, comme un seul humain nous lui avons fait une longue, longue ovation. C’était très émouvant. Nous étions tous reconnaissants, d’avoir entendu la pensée si profonde de ce scientifique, et son humanité tout aussi impressionnante (on peut aussi lire cette interview de lui dans Libé : « il m’arrive de dialoguer avec les oiseaux »). Peut-être, si j’en trouve le temps, essaierai-je de présenter son cours. Je suis repartie le cœur plein de joie et de bonheur, et plus qu’à l’aller où je me pressais pour n’être pas en retard, j’ai pris mon temps pour vagabonder dans le quartier et faire quelques images, par cette journée radieuse.

 

quartier latin 1-min

quartier latin 2-min

quartier latin 3-min

quartier latin 5-min

quartier latin 6-minOn vend encore dans le quartier des disques vinyle

quartier latin 7-min

quartier latin 8-min

quartier latin 9-min

quartier latin 10-minde belles vieilles portes en lesquelles on sent encore l’arbre

quartier latin 11-min

quartier latin 12-min

quartier latin 13-min

quartier latin 14-min

quartier latin 16-min

quartier latin 17-min

quartier latin 15-minQuand j’aurai terminé mon prochain best-seller (rien ne presse, j’ai aussi d’autres choses à faire), peut-être irons-nous, O et moi, vivre un temps en Écosse, à Édimbourg la merveilleuse

quartier latin 18-min quartier latin 29-min

quartier latin 19-min

quartier latin 21-min

quartier latin 22-min

quartier latin 23-min

quartier latin 24-min

Aujourd’hui dans le Quartier Latin à Paris, photos Alina Reyes

*

toutes mes images du Quartier Latin, notamment avec le Collège de France, la Sorbonne, l’ENS…

*

Sur les bords du canal de l’Ourcq (en 45 photos)

canal de l'ourq 46-min

Je suis allée animer deux ateliers d’écriture érotique, avec chaque fois une dizaine de participants, jeunes femmes et jeunes hommes, organisés par l’association La Bastillette au Pavillon des Canaux, une charmante maison au bord du canal de l’Ourq transformée en café-restaurant-lieu de vie. C’était très bien, et j’en ai profité pour me promener sur les bords du canal et photographier street art, architecture et paysages de ce quartier si vivant et si agréable. Le vent soufflait tout aussi agréablement.

*

canal de l'ourq 1-min

canal de l'ourq 2-min

canal de l'ourq 3-min

canal de l'ourq 4-min

canal de l'ourq 5-min

canal de l'ourq 6-min

canal de l'ourq 7-min

canal de l'ourq 8-min

canal de l'ourq 47-minÀ l’occasion du 8 mars, des rues avaient été renommées de noms de femmes

canal de l'ourq 9-min

canal de l'ourq 10-min

canal de l'ourq 11-min

canal de l'ourq 12-min

canal de l'ourq 13-min

canal de l'ourq 14-min

canal de l'ourq 15-min

canal de l'ourq 16-min

canal de l'ourq 17-min

canal de l'ourq 18-min

canal de l'ourq 19-minkippa noire, kippa blanche

canal de l'ourq 20-min

canal de l'ourq 21-min

canal de l'ourq 22-minAh, l’écluse est en train de laisser passer des bateaux. On attend derrière la barrière, puis le pont redescend, et on repart

canal de l'ourq 23-min

canal de l'ourq 24-min

canal de l'ourq 25-min

canal de l'ourq 26-min

canal de l'ourq 27-min

canal de l'ourq 28-min

canal de l'ourq 29-min

canal de l'ourq 30-min

canal de l'ourq 31-min

canal de l'ourq 32-min

canal de l'ourq 34-min

canal de l'ourq 35-min

canal de l'ourq 36-min

canal de l'ourq 37-min

canal de l'ourq 38-min

canal de l'ourq 39-min

canal de l'ourq 40-min

canal de l'ourq 42-min

canal de l'ourq 43-minVoilà le Pavillon des Canaux, et la salle à l’étage où j’ai animé les ateliers

canal de l'ourq 44-min

canal de l'ourq 45-min

Le soir, au retour, dans le métro, il y avait Assa Traoré. (Ou bien son sosie) J’ai pensé qu’elle revenait peut-être des Gilets jaunes.

Ce samedi 9 mars à Paris 19e, photos Alina Reyes

*

« Toute la mémoire du monde » et tout le bonheur des humains : bibliothèques

toute-memoire

Le bonheur est dans la bibliothèque, cours-y vite, cours-y vite !

Pour commencer cette note de vidéos sur quelques bibliothèques, ce court-métrage si littéraire, voire surréaliste, d’Alain Resnais sur la BNF : Toute la mémoire du monde, qui date de 1956 (il me plaît que ce soit l’année de ma naissance), tourné juste après Nuit et brouillard. J’ai travaillé vers 1989 dans cette bibliothèque, sur le site Richelieu, avant la construction de la nouvelle BnF. J’y allais avec mon chéri, j’y ai écrit une bonne partie de mon deuxième roman, Lucie au long cours. La caméra du cinéaste se promène dans les artères de la bête comme une pensée dans un cerveau ou dans un livre. Les humains y apparaissent petits, éphémères, et au service de l’écrit, bien plus vaste et durable qu’eux : et cette humilité est toute leur grandeur.

D’autres films d’Alain Resnais sur ce blog, dont le magnifique Les statues meurent aussi : ici

*

Et voici la merveilleuse aussi bibliothèque Mazarine, la plus ancienne bibliothèque publique de France, jouxtant l’Académie française, où j’allai travailler quelques années plus tard, toujours avec mon chéri, alors que nous avions maintenant deux tout-petits que nous déposions le matin à la crèche en chemin. Nous nous installions à une table près d’une fenêtre, afin de pouvoir rêver tour à tour en contemplant la Seine et en regardant les allées et venues d’un bibliothécaire dans les galeries supérieures.

*

Umberto Eco se déplaçant dans sa bibliothèque personnelle. Je rêve d’avoir tous mes livres avec moi, mais j’en ai perdu beaucoup, notamment quelques belles éditions qui ont été mangées par les souris à la montagne quand je n’y étais plus. Un jour, sans doute, j’aurai de nouveau de l’espace et j’y reconstruirai un palais de livres…

*

En Colombie et en Turquie, des éboueurs ont bâti des bibliothèques avec des livres récupérés dans les poubelles et en font profiter la population. Dans plusieurs pays dont en France, on trouve des micro-bibliothèques publiques dans les jardins ou autres lieux de la ville, où chacun peut déposer et prendre des livres librement. Tout est possible en matière de transmission de livres. Ici il s’agit aussi de transmission de langue, puisque les bibliothèques accueillent des migrants de toutes parts pour les aider à apprendre le français.

*

Jacques Duclos raconte sa bibliothèque. J’ai beaucoup entendu parler de lui dans mon enfance, mon père l’aimait beaucoup, et ma foi c’était un homme de valeur (et originaire de mes montagnes, qui sont aussi celles de ma grand-mère paternelle, qui m’a transmis je crois quelque chose de ce pays) :

*

Pour terminer, cette extraordinaire bibliothèque en Chine – non pas l’immense qui vient d’ouvrir, avec son architecture tape-à-l’œil et ses rayonnages remplis de faux livres, mais une bibliothèque aux murs de brindilles frémissantes dans la forêt, où l’on entre en franchissant une passerelle.

*

Des photos de quelques-unes des bibliothèques dans lesquelles je travaille ces dernières années : ici

*