Un masque kplé kplé de Côte d’Ivoire et un masque haïtien repeint

masque-kple-kple J’ai acheté ce grand masque baoulé en bois il y a longtemps. Il fait 71 cm de long. Les cornes de buffle symbolisent la fertilité et relient au dieu de la création. D’habitude ces masques, porteurs de symboles cosmiques, sont ronds, parfois carrés, et servent à des festivals et à des cérémonies funèbres en signe de renouvellement de la vie.

À  voir ici, un film d’animation africain sur la princesse qui a fondé le peuple Baoulé. Abla Pokou est une reine historique devenue légendaire. Sa légende est librement adaptée dans ce joli film d’Abel Kouamé réalisé en 3D  avec un petit budget.

Un article sur la culture ivoirienne, dont ce film : ici

*masque-haitien-repeintOn m’a donné il y a quelques jours ce petit masque haïtien (17 cm de haut). Tel quel, en bois très foncé, il était sinistre. Je l’ai donc peint.

*

mes masques en gouache sur un panneau de 70×100 cm : ici

*

Les premiers Européens

Ils ne sont pas nos ancêtres et leurs espèces ont disparu , mais nous conservons un tout petit pourcentage de leurs gènes acquis lors d’accouplements avec nos ancêtres Homo Sapiens venus d’Afrique lors de la seconde grande migration, vers -100 000 ans. Eux aussi, les prédécesseurs des Néandertaliens, les Néandertaliens et leurs cousins Dénisoviens, nous parlent de la condition humaine.
Une série de très brefs extraits d’une émission d’Arte « Les premiers Européens », entrecoupés (pour suivre l’ordre chronologique) de deux vidéos plus longues, l’une en lien sur la magnifique découverte d’Atapuerca, et l’autre sur celle, toute récente et encore plus fantastique, de la grotte de Bruniquel.
*






*
à voir aussi « Atapuerca, le berceau du premier Européen ? »
*

Néandertal à Bruniquel par CNRS
*



*
Voir aussi mes autres notes sur la paléontologie, et notamment les Néandertaliens.

Chant et enchantement de la Kora, pour fêter en douceur le nouveau Djembé Initié

http://dai.ly/xs8wln

J’ai donc, pour remplacer l’ancien, recréé pour le djembefola Jean-Claude Nardone un site djembeinitie.com. Il y manque encore les vidéos (tournées par Olivier Létoile et en cours de montage) et quelques détails et images seront encore changés dans les jours qui viennent, mais il est d’ores et déjà visitable. Un bonheur ! Je recommande la page À propos, dans laquelle Jean-Claude raconte le djembé et la vie.

*

Parole de djembé

Ayant passé ma journée à construire un site internet pour un djembéfola (et ce n’est pas fini), j’ai juste envie d’écouter encore ce fantastique son. « Les Blancs cherchent à lui faire faire des phrases (musicales), m’a-t-il dit, mais avec les Africains, avec les meilleurs djembéfolas africains, il dit des mots, que certains peuvent entendre.
*

Afrique 50

*
Le décor, et ce qui se cache derrière : de quels crimes vient la fortune de BHL, par laquelle il règne, et les aises de tant d’autres, néo-colonialistes et conseillers des princes néo-colonialistes, tel Hollande inaugurant son mandat par un hommage à Jules Ferry et ne sachant le marquer autrement qu’en allant ou voulant guerroyer en Afrique ou au Moyen Orient. Le film a été interdit pendant quarante ans et a valu à son auteur, René Vautier, plus d’un an de prison.

Dans « Caméra Citoyenne, Mémoires », son livre biographique, le cinéaste avoue : « En voulant braquer ma caméra sur les luttes des travailleurs – des travailleurs en France, des travailleurs coloniaux, des travailleurs immigrés, etc. – j’ai rencontré quelques problèmes : 39 arrestations, 17 inculpations, 5 condamnations, 54 mois de prison, 6 séjours à l’hôpital, 11 fractures, 4 expulsions, 5 caméras détruites par matraques, balles ou grenades, 7.000 mètres de pellicules saisis, 60.000 mètres de pellicule détruits à la hache ou à la cisaille … sans compter les dizaines de films pour lesquels je dois me battre en justice pour récupérer le droit de les montrer « . Afrique 50 n’est donc qu’une censure parmi tant d’autres. Le film lui coûta treize inculpations et une condamnation à un an et un jour de prison pour violences sur la personne d’un agent de l’autorité (mais aussi la médaille d’or au festival de Varsovie). Le « un » jour de prison est important car il prive tout citoyen français de ses droits civiques ! » (l’article entier sur darkness-fanzine)
*