« Ce que j’ai découvert, c’est de vivre en homme libre ». Lip, une aventure qui reste à suivre


« Ce que j’ai découvert, c’est de vivre en homme libre »

À voir aussi, l’excellent film de Christian Rouaud, disponible ici, Les Lip, l’imagination au pouvoir (2007), dont voici la bande annonce :

*
En guise d’hommage à Michel Rocard qui vient de mourir, au PSU et à son intérêt pour l’autogestion. Un état d’esprit sans doute de plus en plus difficile à retrouver et une aventure de plus en plus difficile à réaliser dans un monde devenu et devenant de plus en plus inégalitaire, concentrationnaire financièrement et industriellement – mais un état d’esprit et un type d’action, pacifique et déterminée, de plus en plus nécessaires aussi. Reste à trouver des femmes et des hommes assez éclairés, assez honnêtes, assez éloignés de la politique communicante, frileuse et factice de ces temps dangereux. Mais le difficile n’est pas l’impossible.

Fantastique Albert Kahn, en films

alknLe voyage d’Albert Kahn, un film de Lallaoui Mehdi
Ce beau film ne peut être partagé mais il est visible ici sur Viméo. L’oeuvre si étonnante de ce banquier qui voulait que soit connue la vie, que soit connu et unifié le monde dans sa diversité, et employa pour cela des moyens extrêmement personnels. Avec de nombreuses images d’archives, films et photos, des voyages autour du monde d’Albert Kahn et de ses opérateurs, et d’événements historiques.
*

Robin Hunzinger à la recherche de la personnalité d’Albert Kahn, « homme étrange », paraissant presque fou, mais génial dans sa vision, son désir, son amour puissant.
*
Voir aussi mes photos du jardin Albert-Kahn.
*
Et puis ce petit film muet qui m’avait fascinée il y a quelques années, où l’on voit l’immense poète Rabindranath Tagore marcher dans les jardins d’Albert Kahn (et sans le connaître j’ai tout de suite aimé Albert Kahn)

*