Château d’Ermenonville et environs

ermenonville et environs 18-min

Nous avons passé deux jours inoubliables dans ce pays enchanteur, aimé de Nerval et de Rousseau, et nous avons logé dans le château qui, chose rare, fait office d’hôtel. Nous avons visité aussi les ruines altières de l’abbaye de Chaalis et, au même endroit, le fantastique musée Jacquemart-André.

*

ermenonville et environs 1-minPour commencer, un arrêt à Mortefontaine, où l’on garde (comme moi dans mon cœur) le souvenir de Nerval et de ses Filles du feu ermenonville et environs 2-min

*

L’arrivée au château d’Ermenonville, avec ses plans d’eau et sa cascade. Une merveille très abordable financièrement, car le château n’a pas (pour l’instant) était réaménagé à grand frais, et heureusement : non seulement tout le monde peut en profiter, mais même en dehors de la question du prix, il est beaucoup plus charmant ainsi, avec les marques du temps qui se font si savoureusement sentir, qui sont si apaisantes et enchanteresses.ermenonville et environs 3-min

ermenonville et environs 4-min

*

ermenonville et environs 11-min

Notre chambre donne de l’autre côté du jardin. Quelle émotion, en ouvrant sa porte, de découvrir la vue par la vaste fenêtre !ermenonville et environs 5-min

ermenonville et environs 6-minJe vais contempler ces lieux des heures durant, du rebord de notre fenêtre ou en allant nous y promener. J’observe beaucoup d’oiseaux et d’autres animaux (je m’abstiendrai de mettre ici les dizaines de photos de hérons en train de pêcher et de ragondins en train de nager ou de brouter que j’ai prises !)ermenonville et environs 7-min

ermenonville et environs 8-min

ermenonville et environs 9-min

ermenonville et environs 10-min

ermenonville et environs 13-min

ermenonville et environs 19-min

ermenonville et environs 14-min

ermenonville et environs 17-min*

Je vous présente la vieille oie sage qui veille à l’entrée du château, qui m’écoute quand je lui parle et me répond. Elle passera la nuit sur l’îlot face à notre chambre (on la voit en bas à droite de l’image) :ermenonville et environs 15-min

ermenonville et environs 26-min

*

Un apéritif en terrasse et un dîner au restaurant du château, « La table du poète »

ermenonville et environs 20-min

ermenonville et environs 24-min

ermenonville et environs 25-min

*

Les effets de reflets, mobiles

ermenonville et environs 21-min

ermenonville et environs 22-min

ermenonville et environs 12-min

ermenonville et environs 23-min    *

Au matin les oies et leurs petits glissent sur l’eau verteermenonville et environs 27-min*

Il est temps de quitter la chambre du bonheurermenonville et environs 28-min

*

Nous arrivons aux ruines de l’abbaye de Chaalisermenonville et environs 29-min

ermenonville et environs 30-min

ermenonville et environs 31-minUne Annonciation de Primatice dans la chapelle ermenonville et environs 32-min

Des bêtes étranges l’entourent, dont une espèce de dinosaure et un escargotermenonville et environs 33-min

ermenonville et environs 34-min

ermenonville et environs 35-min

*

À nous deux seuls aussi la roseraie (c’est l’avantage de partir en week-start plutôt qu’en week-end : il n’y a personne), une merveille de grâce, arrangée dans un esprit médiévalermenonville et environs 36-min

ermenonville et environs 37-min

ermenonville et environs 38-minPuis nous passerons beaucoup de temps au musée conçu par Nelie Jacquemart-André, dont je ne montre rien car il est interdit d’y prendre des photos. Allez-y si vous en avez l’occasion et voyez par vous-même, cela vaut vraiment le déplacement. Un peu comme au château on se sent plus chez soi qu’à l’hôtel, on s’y sent comme dans une maison où tout vit encore plutôt qu’au musée.

*ermenonville et environs 39-minNous reprenons la route, et après ce séjour à Ermenonville où O avait déjà emmené, avant moi, Madame Terre, nous passons par une autre étape de Madame Terre, le village fantôme de Goussainville. Que reste-t-il quand tout un habitat s’est déplacé ? La littérature, ici présente grâce à un bouquiniste endurant. ermenonville et environs 40-min

Hier et aujourd’hui dans l’Oise, photos Alina Reyes

*

Madame Terre chez Jean-Jacques Rousseau à Ermenonville

L’archive, (…) toutes ces choses dites (…) telles qui brillent très fort comme des étoiles proches nous viennent en fait de très loin, tandis que d’autres toutes contemporaines sont déjà d’une extrême pâleur.
Michel Foucault, L’archéologie du savoir
*

lavoir-jardin-ermenonville

chateau-ermenonville

ermenonville

plan-deau-ermenonville

kiosque-ermenonville

mme-terre-kiosque-ermenonville

mme-terre-kiosque-chez-rousseau

mme-terre-piliers-du-kiosque-ermenonville

mme-terre-rousseau

mme-terre-jj-rousseau

prise-de-fougere-ermenonville-rousseau

mise-de-fougere-ermenonville-rousseau

mme-terre-foret-rousseau-ermenonville

Par ce beau samedi automnal, O a fait plus de 110 kilomètres à vélo pour accomplir la 22ème action poélitique de Madame Terre. Le lieu de la dernière habitation de Jean-Jacques Rousseau est aujourd’hui touristique et en partie payant, reste gratuite la beauté du paysage, qui importait tant au poète philosophe dont la vision éclaire si justement notre présent.

*

Brèves vidéos sur FranceTvÉducation :

Rousseau et la question de l’origine

Repensée dans un sens métaphorique et en rejetant l’idée chrétienne du péché originel

Rousseau n’est pas un sujet, il est un citoyen

« Si le sujet vit sous la dépendance de son maître, le citoyen est celui qui affirme sa liberté, et, partant de là, sa souveraineté. Telle est pour Charles Porset la rupture qu’introduit Rousseau. »

La pensée politique de Rousseau : le Contrat social

Gérard Mairet : « La force et la grandeur de Rousseau est d’avoir pensé la loi comme pensée, c’est-à-dire nécessitant un sujet : « quand le peuple pense, c’est la loi qu’il pense. » »

 

*

Je voulais mettre en lien mon article sur Nuit Debout paru (gratuitement) dans Libé, mais je ne peux y accéder faute d’être abonnée. C’est certainement le cas aussi de nombre d’entre vous, mais il se trouve aussi ici, et tous mes articles sur Nuit Debout .

*