Bruce Chatwin, Le Chant des pistes

 

« Richard Lee a calculé qu’un enfant bochiman est porté sur une distance de 7800 kilomètres avant de commencer à marcher par lui-même. Puisque, pendant cette phase rythmique, il sera contraint de nommer pour toujours les éléments de son territoire, il lui est impossible de ne pas devenir poète. »

traduit de l’anglais par Jacques Chabert

alinareyes