Star Wars au cimetière Montparnasse

vignette

Passant par le cimetière Montparnasse, j’ai photographié quelques tombes intéressantes ou amusantes sur mon chemin. J’ai déjà fait précédemment deux notes d’images sur ce cimetière.

*

cimetière montparnasse 1-minDeux amoureux enlacés devant un grand livre ouvert

cimetière montparnasse 2-minPlein de cailloux bleus sur une tombe juive

cimetière montparnasse 3-minCe qui reste : le livre de la vie

cimetière montparnasse 4-minEncore une belle tombe juive. Détail :

cimetière montparnasse 5-min

cimetière montparnasse 6-minTiens, la comtesse de Ségur est là !

cimetière montparnasse 7-minIci c’est Star Wars. Avec ces figurines et autres objets de la saga, la personne morte a de quoi s’amuser

cimetière montparnasse 8-minUne tombe musulmane, toute simple avec de la verdure

cimetière montparnasse 10-minUne tombe asiatique, ses idéogrammes et son papillon dorés

cimetière montparnasse 9-minQuoi de plus romanesque que ces vieilles tombes de pierre couvertes de mousse ?

cimetière montparnasse 12-minLe plein et le vide

Cet après-midi à Paris, photos Alina Reyes

*

Édimbourg, ville-livre

edimbourg 1

« Un livre est un miroir. Si un singe s’y regarde, ce n’est évidemment pas l’image d’un apôtre qui apparaît. » G. C. Lichtenberg, Aphorismes

*

edimbourg 4

Au miroir d’Édimbourg, on ne se voit, me semble-t-il, ni singe ni apôtre, mais bien mieux : autre. Le café où je travaille (cf note précédente) compte de vastes espaces dont je peux jouir tout en étant légèrement à l’écart et au calme dans l’encadrement d’un box. Je prends un petit déjeuner – aujourd’hui porridge aux myrtilles et café – et je reste toute la matinée à ma table, sur ma banquette bordée d’étagères pleines de vieux livres, à écrire tout en dégustant des cafés mousseux, con latte ou cappuccino, dont on peut se resservir à volonté gracieusement. Le travail avance doucement : c’est le début et tout est à mettre en place. Le début d’une grande aventure. L’après-midi je marche dans cette ville fantastique sans me lasser de sa splendeur onirique.

edinburgh 1J’ai pris quelques photos avant que la nuit ne tombe, dans cet entre-deux où se rencontrent la lumière naturelle et la lumière électrique.

edinburgh 2

edinburgh 3

Les bâtiments de l’Université sont plus charmants les uns que les autres.

edinburgh 4

edinburgh 5

edinburgh 6

Puis la soirée commence agréablement dans l’un des nombreux pubs chaleureux du quartier.

edinburgh 7

edinburgh 8Ces graphismes m’inspirent.

Au matin, en chemin vers le café où je travaille, je photographie l’une de ces petites cahutes, anciens postes de police joliment reconvertis.

edimbourg 1

L’après-midi, je marche de nouveau dans cette City of Literature (affichant ici un poème de Robert Burns),

edimbourg 2

je longe l’un des vieux cimetières et je fais le tour du château.

edimbourg 3

edimbourg 4

J’ai envie de dessiner les maisons.

edimbourg 5

Je vais à la National Library.

edimbourg 6

Et je m’installe pour un peu de temps encore avec mon travail dans une salle de la Public Library.

edimbourg 7

à Edimbourg, photos Alina Reyes

*

Edimbourg de nuit, de jour, et de nuit

casse noisette

edinburgh by night 1Hier balade de nuit dans les cimetières anciens, dont celui-ci où est enterré Thomas de Quincey (cette ville est décidément tellement littéraire)

edinburgh by night 2

edinburgh by night 3

edinburgh by night 4Du fond d’un autre, réputé le plus hanté, apparition d’un lycée qui a inspiré Poudlard

Puis le matin suivant, ascension d’Arthur’s Seat, par la pierre et la neige verglacées, après passage devant le château de la reine et la licorne nationale

edimbourgh 1

edimbourgh 2

edimbourgh 3vues du sommet puis en redescendant par un autre versant

edimbourgh 4

edimbourgh 5

edimbourgh 6

edimbourgh 7

edimbourgh 8

edimbourgh 9

edimbourgh 10

edimbourgh 11

edimbourgh 12

Et le soir Casse-Noisette, deux heures d’enchantement et de grâce avec le Scottish Ballet

casse noisettela nuit dernière et aujourd’hui à Edimbourg, photos Alina Reyes

*

Belle balade au cimetière de Montmartre

cimetiere de montmatre vu du pontpour arriver au cimetière de Montmartre, on descend du pont, puis une fois dedans, comme dans tout Montmartre, on monte, on descend, on monte…

escalier cimetiere montmartreJ’ai eu de belles surprises mais sans avoir cherché à voir telle ou telle tombe, je me suis simplement promenée et j’ai pris des photos

sleepy time cimetiere montmartre

visage cimetiere montmartre

visage cimetiere montmartre,

egyptiens cimetiere montmartre

chat cimetiere montmartre

j’ai vu plusieurs chats, une corneille, une pie

fred chichinje ne savais pas que Fred Chichin était là

avec une guitare « from Nashville »

from nashville for fred chichin cimetiere montmartre

lumiere cimetiere montmartre

il y a une tombe décorée avec un arbre à rubans et petits mots, une autre avec des libellules

rubans cimetiere montmartre

libellules cimetiere montmartre

chat gris cimetiere montmartre

ange aux flutes cimetiere montmartre

nijinski cimetiere montmartreet c’est alors que j’ai vu Nijinski, mon coeurfrère

je ne savais pas qu’il était là

nijinsky cimetiere montmartrej’ai cherché dans mon sac quelque chose à lui donner, j’ai déposé à ses pieds une petite boule brillante kaléidoscopique, bout de bijou semblable à un cosmos

ludmila tcherinaet puis la danseuse étoile Ludmila Tcherina, pour danser avec lui

et Anatole, garde-champêtre de la commune libre de Montmartre

anatole garde champetre cimetiere montmartre

arbre cimetiere montmartre

statue cimetiere montmartre

chat tigré cimetiere montmartre

hébreu cimetiere montmartre

statue cimetiere montmartre,

cailloux cimetiere montmartre

juifs déportés et tués cimetiere montmartre

zola cimetiere montmartreZola aussi est là

arbre cimetiere montmartre,

vivre cimetiere montmartre

vue cimetiere montmartre

bonhomme cimetiere montmartre

ange cimetiere montmartre

et cet arbre qui a poussé autour d’une pierre tombale

arbre et pierre cimetiere montmartrecet après-midi, photos Alina Reyes

 d’autres photos de cimetières parisiens : mot clé cimetière

je me suis aussi baladée dans mon ancien quartier, où dans un rêve ancien je me baladais aussi en sortant de ce cimetière après ma mort

au retour j’ai eu la joie d’apprendre que j’étais admissible à l’agrégation de Lettres modernes. Reste à préparer les oraux, en travaillant autant que possible car c’est du costaud !

*

Madame Terre reprend du service avec les taxis russes de Sainte-Geneviève-des-Bois

Telle l’hirondelle, le retour de Madame Terre sur les routes annonce le printemps. Le temps redevenant assez doux, O a repris son vélo pour aller cette fois visiter les taxis du cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois, à une trentaine de kilomètres au sud de Paris. Pas mal de célébrités y reposent mais c’est aux taxis, qui furent si nombreux et appréciés à Paris dans les années trente, qu’il a eu envie de rendre hommage, en songeant aussi à tous les immigrés d’aujourd’hui.

mme terre et l'avion-min

en chemin vers les taxis russes-minen chemin, une halte à Orly puis dans un joli paysage, avant l’arrivée au cimetière orthodoxe, et le rite de la prise de terre et de la mise de terre dans la bouteille dont j’ai fait Madame Terre (et qui contient aussi un petit bout de manuscrit, protégé), déjà riche de la terre mêlée à quelques feuilles, fleurs, eaux et cailloux des pèlerinages précédents :mme terre au cimetière russe-min

cimetiere russe-min

coucou-min

prise de terre au cimetière russe-min

mise de terre au cimetière russe-min

tombe au cimetière russe-min

tombes au cimetière russe-min

allée au cimetière russe-minà bientôt pour la suite d’une bouteille à la terre !

*

autres cimetières

autres Madame Terre

*

Madame Terre au Mur des Fédérés chante Le temps des cerises

« Je vous remercie Madame, mais votre dieu est vraiment trop du côté des Versaillais »
Louise Michel

tour-eiffel

Aujourd’hui O a accompli la 26ème action poélitique de Madame Terre aux deux endroits du Mur des Fédérés  – au square Samuel-de-Champlain le long du Père-Lachaise où il a été reconstruit avec les pierres d’origine et au lieu de la tuerie à l’intérieur du cimetière. Sur le retour, il s’est arrêté sur le parvis de la gare d’Austerlitz pour faire une photo avec le tout nouveau monument en hommage aux Brigades internationales (que nous avons vu l’autre jour). Suit une vidéo sur la Commune, emmenée par un très bon guide.

*mme-terre-au-mur-des-federes

mme-terre-federes

mme-terre-tendre-federes

prise-de-terre-au-mur-des-federes

mise-de-terre-au-mur-des-federes

federe

tetes-federes

mains-federe

visage-federe

mme-terre-commune

mme-terre-morts-commune

mme-terre-pere-lachaise-commune

mme-terre-fleurs-pere-lachaise *mme-terre-brigades-internationales*

*

Le site des Amies et Amis de la Commune

Et ici même, en descendant dans cette page, d’autres notes sur la Commune, chansons, textes, photos, débats et autres vidéos

*

Madame Terre chez Vincent Van Gogh à Auvers-sur-Oise et à Paris

L’image poétique est sous le signe d’un être nouveau.
Cet être nouveau, c’est l’homme heureux.

Gaston Bachelard, La Poétique de l’espace
*

loise-en-allant-a-auvers Toujours à vélo depuis Paris, O est allé à Auvers-sur-Oise rencontrer de nouveau Vincent Van Gogh. Il a photographié des lieux que Vincent a peints : l’église, les champs… sa tombe, l’auberge où il a vécu…mme-terre-eglise-auvers-sur-oise

mme-terre-auvers-sur-oise

mme-terre-tombe-vincent

mme-terre-tombes-vincent-et-theo et ce qu’on voit depuis leur tombe :cimetiere-auvers-sur-oise

mme-terre-panneau-champ

mme-terre-champ-auvers

champ-auvers-sur-oise

mme-terre-auberge-ravoux *

Puis il a poussé jusqu’à Valmondois où il voulait voir la tombe de Bescherelle. Dans le même cimetière sont enterrés un couple de l’antique télé : Pierre Sabbagh et Catherine Langeais. Dans la même ville il a photographié la maison d’Honoré Daumier, qui sert de lieu d’exposition pour des artistes.cimetiere-de-valmondois

mme-terre-bescherelle-valmondois

maison-daumier-valmondois*

mme-terre-paris-retour-dauversIl faisait nuit quand il est revenu à Paris.  Aujourd’hui il est allé rue Lepic finir de réaliser cette 23ème action poélitique de Madame Terre à l’extérieur et à l’intérieur de l’immeuble où les deux frères vécurent deux ans.mme-terre-rue-lepic-chez-van-gogh

prise-de-terre-rue-lepic-van-gogh

mise-de-terre-rue-lepic-van-gogh

mme-terre-rue-lepic-van-gogh

mme-terre-rue-lepic

mme-terre-rue-lepic-vincent-et-theo

van-gogh-rue-lepicDe sa chambre, Vincent a peint cette vue de Paris (où l’on reconnaît l’immeuble de la photo, vu du troisième étage) :

zicht_op_parijs_vanuit_vincents_kamer_in_de_rue_lepic*rue-lepic-van-gogh-sortie*

Nous étions allés à Auvers-sur-Oise une première fois ensemble à une autre saison : voir mes photos, dont une de la chambre de Vincent

On peut explorer aussi mes autres notes sur Van Gogh, avec notamment plusieurs vidéos d’animation sur lui ou sa peinture, dont celle-ci :

*