Odyssée, Chant I, v.63-79 (ma traduction)

Homère, Odyssée, Chant 1 (texte grec)-min

Odilon Redon, Cyclope (wikimedia)

Odilon Redon, Cyclope (wikimedia)

Zeus répond à Athéna, qui lui demande, comme nous l’avons vu hier, pourquoi Ulysse ne peut pas rentrer chez lui. J’emploie le mot « accusation » car le verbe pheugo, « fuir, échapper », (« ce discours qui s’échappe de la barrière de tes dents », dit Zeus littéralement) signifie aussi, en terme de droit, « être accusé ou défendeur » (le dictionnaire ne précise pas s’il avait déjà ce sens à l’époque d’Homère mais il convient très bien à la situation). Zeus s’indigne de la question d’Athéna, mais enfin elle a eu raison de la poser puisqu’il se décide à agir pour y répondre.
*
*
*
*
*

Ainsi répondit Zeus rassembleur de nuages :

« Mon enfant, quelle accusation sort d’entre tes dents ?
Comment oublierais-je jamais le divin Ulysse,
Si intelligent parmi les mortels et si généreux
En sacrifices pour les dieux, habitants immortels
Du vaste ciel ? Mais Poséidon qui enserre la terre
Est toujours irrité de ce qu’il aveugla l’œil
Du simili-dieu Polyphème, le plus fort
De tous les Cyclopes. La nymphe Thoosa,
Fille de Phorkys, l’un des chefs de la stérile mer,
S’étant unie dans les grottes à Poséidon, l’enfanta.
Depuis, Poséidon, l’ébranleur de la terre,
Sans le tuer fait errer Ulysse hors de sa patrie.
Mais allons ! Réfléchissons, nous tous, aux moyens
D’assurer son retour. Poséidon alors
Laissera sa colère. Car il ne pourra, seul,
Lutter contre le vœu de tous les immortels dieux. »

*
le texte grec est ici
à suivre !

Images de la collection Chtchoukine à la fondation Vuitton

fondation-vuitton fondation-vuitton Quand on voit ça, on se dit c’est peut-être comme l’opéra Bastille ou la BnF, moche à l’extérieur mais beau dedans. Mais non, c’est moche dedans aussi, et avec un éclairage médiocre. Heureusement Chtchoukine, lui, avait du goût et les œuvres de sa collection réunies ici jusqu’au 20 février prochain valent le déplacement. Malgré la foule qui rendait l’approche difficile, j’en ai photographié quelques-unes.portrait-de-chain-mei-laoziAnonyme, Portrait du patriarche Chain Mei Laozi, 17e siècle, encre de Chine et aquarelle sur soie

*monetClaude Monet, Déjeuner sur l’herbe, 1866

Décryptage « Le Déjeuner sur l’Herbe »

*douanier-rousseau Douanier Rousseau, Vue du Pont de Sèvres et des côteaux de Clamart, Saint-Cloud et Bellevue, huile sur toile, 1908

*odilon-redon Odilon Redon, Femme étendue sous un arbre, tempera sur toile, 1900

*picasso Picasso, L’étreinte, pastel sur carton, 1900

*matisse-atelier-du-peintreMatisse, L’atelier du peintre, huile sur toile, 1911

*matisse-danse Matisse, La danse, huile sur toile, 1912

*matisse-desserte Matisse, La Desserte (Harmonie rouge, La Chambre rouge), huile sur toile, 1908

*
malevitch-baigneur Malévitch, Baigneur, gouache et crayon sur papier, 1911

*larionov-printemps Michel Larionov, Le printemps, huile sur toile, 1912

*tatline-nu Vladimir Tatline, Nu, huile sur toile, 1913

*rodtchenko-construction-en-blanc Rodtchenko, Construction sur blanc, huile sur toile, 1920

*lioubov-popova-architectonique-picturaleLioubov Popova, Architectonique picturale, huile sur toile, 1918

*

l’expo sur le site de la fondation

*

un documentaire sur Chtchoukine, un personnage à découvrir, sur Arte

*