Belle balade au cimetière de Montmartre

cimetiere de montmatre vu du pontpour arriver au cimetière de Montmartre, on descend du pont, puis une fois dedans, comme dans tout Montmartre, on monte, on descend, on monte…

escalier cimetiere montmartreJ’ai eu de belles surprises mais sans avoir cherché à voir telle ou telle tombe, je me suis simplement promenée et j’ai pris des photos

sleepy time cimetiere montmartre

visage cimetiere montmartre

visage cimetiere montmartre,

egyptiens cimetiere montmartre

chat cimetiere montmartre

j’ai vu plusieurs chats, une corneille, une pie

fred chichinje ne savais pas que Fred Chichin était là

avec une guitare « from Nashville »

from nashville for fred chichin cimetiere montmartre

lumiere cimetiere montmartre

il y a une tombe décorée avec un arbre à rubans et petits mots, une autre avec des libellules

rubans cimetiere montmartre

libellules cimetiere montmartre

chat gris cimetiere montmartre

ange aux flutes cimetiere montmartre

nijinski cimetiere montmartreet c’est alors que j’ai vu Nijinski, mon coeurfrère

je ne savais pas qu’il était là

nijinsky cimetiere montmartrej’ai cherché dans mon sac quelque chose à lui donner, j’ai déposé à ses pieds une petite boule brillante kaléidoscopique, bout de bijou semblable à un cosmos

ludmila tcherinaet puis la danseuse étoile Ludmila Tcherina, pour danser avec lui

et Anatole, garde-champêtre de la commune libre de Montmartre

anatole garde champetre cimetiere montmartre

arbre cimetiere montmartre

statue cimetiere montmartre

chat tigré cimetiere montmartre

hébreu cimetiere montmartre

statue cimetiere montmartre,

cailloux cimetiere montmartre

juifs déportés et tués cimetiere montmartre

zola cimetiere montmartreZola aussi est là

arbre cimetiere montmartre,

vivre cimetiere montmartre

vue cimetiere montmartre

bonhomme cimetiere montmartre

ange cimetiere montmartre

et cet arbre qui a poussé autour d’une pierre tombale

arbre et pierre cimetiere montmartrecet après-midi, photos Alina Reyes

 d’autres photos de cimetières parisiens : mot clé cimetière

je me suis aussi baladée dans mon ancien quartier, où dans un rêve ancien je me baladais aussi en sortant de ce cimetière après ma mort

au retour j’ai eu la joie d’apprendre que j’étais admissible à l’agrégation de Lettres modernes. Reste à préparer les oraux, en travaillant autant que possible car c’est du costaud !

*

Un jour à Montmartre, et retour

J’ai commencé par une vue sur la Seine depuis le métro, en passant pont d’Austerlitz, j’ai fini par des vues de la ville depuis le bus, en rentrant. Entre les deux des conférences passionnantes sur le surréalisme à la Halle Saint-Pierre, et un tour assez rapide dans les rues de la butte, sous un ciel voilé par la pollution.metro-pont-dausterlitz

rue-montmartre

tags-porte-montmartre

gregos

jordane-saget-porte-halle-saint-pierre

conference-sur-queneau

halle-saint-pierre

butte-montmartre

soleil-pollution

de-la-butte

vendeur-a-la-sauvette

street-art-rustique

fox

mur-montmartre

maison-rose-montmartre

rimbaud-montmartre

vigne-montmartre

au-lapin-agile

tags-montmartre

vigne-montmartre

rue-montmartre

rimbaud-verlaine-chat

passe-muraille

peace

chouette

tags-porte

bonhomme

bieres

snem

rue-butte-montmartre

ninin

diaz

valadon le-mouvement

balai

space-invader-pigalle

vu-du-bus

pont-seine

lumieres-de-la-villeaujourd’hui à Paris, photos Alina Reyes

voir aussi mes photos des toits de Paris aujourd’hui depuis la butte

et une autre de mes balades à Montmartre, en été

*

Balade à Montmartre

pour voir le virtuose du ballon en grand, cliquer sur les images


Photos Alina Reyes

Après avoir visité les « Banditi dell’Arte » à la Halle Saint-Pierre – le lien entre leurs oeuvres hors normes et leur biographie de pauvres, fils de bergers, de pêcheurs, d’ouvriers misérables, orphelins, enfants abandonnés, enfants battus… est saisissant – j’ai marché encore dans mon ancien quartier, de Barbès au métro Cadet, que j’ai pris pour rentrer à la maison, en me mettant juste derrière la conductrice, pour voir filer les petites lumières dansantes dans les couloirs que le train troue.

 

Seule la grâce sauve.

*