Street Art à la Butte aux cailles en 50 images

street art butte aux cailles etc. 14-min

De grands noms du Street Art se retrouvent à la Butte aux cailles. Les semaines passent et les œuvres changent.  Raison pour laquelle je vais régulièrement faire un tour dans ce quartier charmant du sud de Paris. Comme d’habitude j’ai photographié surtout les œuvres nouvelles, qui n’y étaient pas lors de mon dernier passage.

*

street art butte aux cailles etc. 1-min

street art butte aux cailles etc. 2-min

street art butte aux cailles etc. 3-min

street art butte aux cailles etc. 4-min

street art butte aux cailles etc. 5-min

street art butte aux cailles etc. 6-min

street art butte aux cailles etc. 7-min

street art butte aux cailles etc. 8-min

street art butte aux cailles etc. 9-min

street art butte aux cailles etc. 10-min

street art butte aux cailles etc. 11-min

street art butte aux cailles etc. 12-min

street art butte aux cailles etc. 13-min

street art butte aux cailles etc. 14-min

street art butte aux cailles etc. 15-min

street art butte aux cailles etc. 16-min

street art butte aux cailles etc. 17-min

street art butte aux cailles etc. 18-min

street art butte aux cailles etc. 19-min

street art butte aux cailles etc. 20-min

street art butte aux cailles etc. 21-min

street art butte aux cailles etc. 22-min

street art butte aux cailles etc. 23-min

street art butte aux cailles etc. 24-min

street art butte aux cailles etc. 25-min

street art butte aux cailles etc. 26-min

street art butte aux cailles etc. 27-min

street art butte aux cailles etc. 28-min

street art butte aux cailles etc. 29-min

street art butte aux cailles etc. 30-min

street art butte aux cailles etc. 31-min

street art butte aux cailles etc. 32-min

street art butte aux cailles etc. 33-min

street art butte aux cailles etc. 34-min

street art butte aux cailles etc. 35-min

street art butte aux cailles etc. 36-min

street art butte aux cailles etc. 37-min

street art butte aux cailles etc. 38-min

street art butte aux cailles etc. 39-min

street art butte aux cailles etc. 40-min

street art butte aux cailles etc. 41-min

street art butte aux cailles etc. 42-min

street art butte aux cailles etc. 43-min

street art butte aux cailles etc. 44-min

street art butte aux cailles etc. 45-min

street art butte aux cailles etc. 46-min

street art butte aux cailles etc. 47-min

street art butte aux cailles etc. 48-min

street art butte aux cailles etc. 49-min

street art butte aux cailles etc. 50-minCes jours-ci à Paris 13e, photos Alina Reyes

*

Street Art à la Butte aux Cailles en 76 images

butte aux cailles 29-min

Un vrai festival. J’ai arpenté le quartier pendant trois heures, toute excitée de découvrir plein de nouvelles œuvres, souvent très belles. J’ai aussi encore un peu photographié ce si charmant quartier en même temps. Quartier-village qui garde vivant le souvenir de la Commune et me rappelle la Commune libre de Montmartre. Voici donc les images, dans l’ordre où elles me sont apparues.

 

butte aux cailles 1-min

butte aux cailles 2-min

butte aux cailles 3-min

butte aux cailles 4-min

butte aux cailles 5-min

butte aux cailles 6-min

butte aux cailles 7-min

butte aux cailles 8-min

butte aux cailles 9-min

butte aux cailles 10-min

butte aux cailles 11-min

butte aux cailles 12-min

butte aux cailles 13-min

butte aux cailles 14-min

butte aux cailles 15-min

butte aux cailles 16-min

butte aux cailles 17-min

butte aux cailles 18-min

butte aux cailles 19-min

butte aux cailles 20-min

butte aux cailles 21-min

butte aux cailles 22-min

butte aux cailles 23-min

butte aux cailles 24-min

butte aux cailles 25-min

butte aux cailles 26-minLà j’ai attendu que le monsieur et la dame qui se rencontraient se fassent la bise

butte aux cailles 27-min

butte aux cailles 28-min

butte aux cailles 29-minN’est-ce pas magnifique ?

butte aux cailles 30-mincoucou monsieur qui arrive !

butte aux cailles 31-min

butte aux cailles 32-min

butte aux cailles 33-min

butte aux cailles 34-minLà j’ai attendu le passage de la moto rouge

butte aux cailles 35-minJuste derrière le piquet, l’artiste (Seth) a peint le piquet

butte aux cailles 36-min

butte aux cailles 37-min

butte aux cailles 44-min

butte aux cailles 45-min

butte aux cailles 46-min

butte aux cailles 47-min

butte aux cailles 48-minJe l’avais déjà photographiée la dernière fois

butte aux cailles 49-minCet oiseau aussi, mais il a maintenant de la compagnie

butte aux cailles 50-min

butte aux cailles 51-min

butte aux cailles 52-min

butte aux cailles 53-min

butte aux cailles 54-min

butte aux cailles 55-min

butte aux cailles 56-minOù est la photographe ?

butte aux cailles 57-min

butte aux cailles 60-min

butte aux cailles 61-min

butte aux cailles 62-min

butte aux cailles 63-min

butte aux cailles 64-min

butte aux cailles 65-min

butte aux cailles 66-min

butte aux cailles 67-min

butte aux cailles 68-min

butte aux cailles 69-min

butte aux cailles 70-min

butte aux cailles 71-min

butte aux cailles 72-min

butte aux cailles 73-min

butte aux cailles 74-min

butte aux cailles 75-min

butte aux cailles 76-minretour vers le boulevard Auguste Blanqui et ses joueurs de pétanque

Par cette belle journée à la Butte aux Cailles, photos Alina Reyes

*

Street Art à la Butte aux Cailles et vers Beaubourg

vignette

J’ai pris les 44 premières images hier après-midi à la Butte aux Cailles, dans le 13e à Paris, où presque toutes les peintures ont été changées depuis mon précédent passage ; et les 5 suivantes (dont deux avec nouveaux Postit) ce matin dans le quartier Beaubourg.

street art butte aux cailles 2

street art butte aux cailles 1

street art butte aux cailles 3

street art butte aux cailles 4

street art butte aux cailles 5

street art butte aux cailles 6

street art butte aux cailles 7

street art butte aux cailles 8

street art butte aux cailles 9

street art butte aux cailles 10

street art butte aux cailles 11

street art butte aux cailles 12

street art butte aux cailles 13

street art butte aux cailles 14

street art butte aux cailles 15

street art butte aux cailles 16

street art butte aux cailles 17

street art butte aux cailles 18

street art butte aux cailles 19

street art butte aux cailles 20

street art butte aux cailles 21

street art butte aux cailles 22

street art butte aux cailles 23

street art butte aux cailles 24

street art butte aux cailles 25

street art butte aux cailles 26

street art butte aux cailles 27

street art butte aux cailles 28

street art butte aux cailles 29

street art butte aux cailles 30

street art butte aux cailles 31

street art butte aux cailles 32

street art butte aux cailles 33

street art butte aux cailles 34

street art butte aux cailles 35

street art butte aux cailles 36

street art butte aux cailles 37

street art butte aux cailles 38

street art butte aux cailles 39

street art butte aux cailles 40

street art butte aux cailles 41

street art butte aux cailles 42

street art butte aux cailles 43

street art butte aux cailles 44

*

Puis autour de Beaubourg ce matin j’ai fait deux nouveaux PostIt et photographié un rideau de fer et des M. Chat :

street art 1

postit 24

postit 24,

postit 25

street art 2 paris 3

street art 3 paris 3Hier et aujourd’hui à Paris 13e, 2e et 3e, photos Alina Reyes

*

Voir la note d’hier pour d’autres des nouvelles œuvres de Street Art à la Butte aux Cailles

*

Je reviens très bientôt avec des images commentées d’une autre forme d’art, de très belles œuvres de peinture aborigène d’Australie que j’ai vues dans une exposition.

*

Street Art et Postit à la Butte aux Cailles

postit 17,

J’ai bien souvent photographié le Street Art à la Butte aux Cailles. Comme chaque fois que j’y retourne, des œuvres ont disparu, d’autres sont apparues. Mais cette fois j’en ai photographié quelques-unes avec mes PostIt. Une fois, je me suis retournée, et j’ai vu une passante s’arrêter pour lire celui-ci, le premier du jour :

postit 17

postit 17,*

Puis j’ai continué, au gré du trajet :

postit 18

postit 18,

*

Je songe déjà à passer à d’autres formes de Street Art, mais rien ne presse, pour l’instant je PostIte.

postit 19

postit 19,

*

postit 20

Repérez-vous le PostIt ?

postit 20,

*

postit 21Dans une ruelle pavée tranquille

postit 21,

*

postit 22Librairie de la Commune. Rimbaud en fut de cœur, il en est !

*

postit 23

postit 23,aujourd’hui à la Butte aux Cailles, PostIt et photos Alina Reyes

*

J’ai constaté en chemin que certains PostIt d’avant-hier, ailleurs dans l’arrondissement, sont encore là, comme celui-ci :

postit passé

Nouvelle balade street art à la Butte aux Cailles, en 44 images

butte aux cailles 21

C’est un quartier, un village parisien, où je vais régulièrement marcher, parce qu’il est charmant et parce que le street art s’y renouvelle tout le temps. Les vacances n’étant pas terminées, il est encore calme, plusieurs cafés sont fermés, cela n’a pas empêché les artistes d’apposer de nouvelles œuvres sur les murs. Voici mes photos du jour.

*

butte aux cailles 1

butte aux cailles 2

butte aux cailles 3

butte aux cailles 4

butte aux cailles 5

butte aux cailles 6

butte aux cailles 7

butte aux cailles 8

butte aux cailles 9

butte aux cailles 10

butte aux cailles 11

butte aux cailles 12

butte aux cailles 13la seule eau de source de Paris, c’est ici, à la fontaine

*butte aux cailles 14

butte aux cailles 15

butte aux cailles 16

butte aux cailles 17

butte aux cailles 18

butte aux cailles 19

butte aux cailles 20

butte aux cailles 21

butte aux cailles 22

butte aux cailles 23

butte aux cailles 24

butte aux cailles 25

butte aux cailles 26

butte aux cailles 27

butte aux cailles 28

butte aux cailles 29

butte aux cailles 30

butte aux cailles 31

butte aux cailles 32

butte aux cailles 33

butte aux cailles 34

butte aux cailles 35

butte aux cailles 36

butte aux cailles 37

butte aux cailles 38

butte aux cailles 39

butte aux cailles 40

butte aux cailles 41

butte aux cailles 42

butte aux cailles 43

et la piscine, intérieure et extérieure, dont l’eau est chauffée par récupération de la chaleur dégagée par des center data :butte aux cailles 44aujourd’hui à Paris 13e, photos Alina Reyes

*

Street art à la Butte aux Cailles

Avec ce qui se passe dans notre pays (le violeur porte plainte contre Théo et la presse rapporte sa version des faits, que je me refuse à lire – où et quand a-t-on vu la presse donner la parole aux violeurs et aux criminels ?), il est difficile de ne pas être pour le moins préoccupé. Il fallait que je marche un peu, il y avait un moment que je n’étais pas allée à la Butte aux Cailles, j’y ai souvent photographié le street art mais les œuvres sont constamment renouvelées, voici donc celles du jour.

space invader-min rebusky-min lapin-min e.t.-min sans abri-min tintin-min tete-min writing-min mr renard-min rue de la butte aux cailles-min zone sur ecoute-min wanted-min lampadaire-min homme-min porc-min mrrenard-min rue de l esperance-min liberty-min bulle-min apple-minportes-min detail-min butte aux cailles-min succulente-minaujourd’hui à Paris 13e, photos Alina Reyes

*

À la Butte aux Cailles

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

Quelques mois plus tard, l’inscription « The Blood Sucking Hadopi », faisant partie de l’oeuvre du street artist finlandais Sampsa, était effacée par les services municipaux

13

14

15

16

17

18

19

cet après-midi à Paris, quartier de la Butte aux Cailles et fête de la Commune, photos Alina Reyes

*

Des clitos, des vulves sur les murs, et du job

clito and co 3-min

clito and co 2-min

clito and co-min
*

Cette année le nombre de filles admises au concours de l’ENS, à Paris et à Lyon, a fait un bond spectaculaire. Pourquoi ? Parce qu’en raison de la crise sanitaire il n’y a pas eu d’oraux : les candidats ont donc juste été départagés sur les écrits, qui sont anonymes lors de la correction. L’effet a été constaté pour les concours de sciences humaines ; en sciences dites dures, la subjectivité des jurys joue moins à l’oral, sans doute. Il se passe avec les filles et les femmes la même chose qu’avec les Arabes et les Noirs : elles sont défavorisées par sexisme comme ils le sont par racisme.

Cet effet ne me surprend pas du tout. Pendant la première année de préparation de ma thèse, en 2015-2016, j’ai suivi un certain nombre de cours à la Sorbonne, pour voir où en était l’enseignement. Et j’y ai assisté plusieurs fois à des manifestations de sexisme, de la part de certains enseignants (pas tous), ahurissantes. Dans un cours donné par un duo d’hommes, l’un d’eux n’arrêtait pas de faire des blagues sexistes d’une beaufitude accablante ; l’autre souriait, les étudiantes et étudiants subissaient sans oser rien dire. Dans un TD, je vis le type qui en avait la charge traiter avec un mépris très sale une fille qui avait fait un exposé honnête et afficher la semaine suivante un respect ridicule envers un garçon qui avait fait un exposé gavé de contresens (sur un sujet que je connaissais à l’époque, la théologie négative, mais que le responsable du TD ne connaissait visiblement pas). Dans un cours en amphi, la professeure cita, comme exemples de mauvais écrivains contemporains… uniquement des écrivaines. Etc.

Quand j’ai passé l’oral de l’agrégation, deux ans plus tard, les jurys étaient composés majoritairement de femmes mais la présidence en était toujours tenue par un homme. J’y ai à mon tour été traitée avec beaucoup de mépris, d’abord parce que je ne répétais pas ce qu’on dit partout, et qu’il n’est pas bon d’avoir sa propre pensée face aux institutions, et surtout parce que cette pensée réellement fondée et pensée, c’est-à-dire cette liberté, venait d’une femme – ce qui contrariait doublement l’ordre établi. Bon, j’avais fait le job.
*
clito and co 3-minCes jours-ci à la Butte aux Cailles, photos Alina Reyes

Urbex, street art et vues dans les rues de Paris en une centaine d’images

street art etc. 102

Je commence par les photos que j’ai faites sur les toits, puis des images de Street Art, scènes vues, architecture… prises aujourd’hui et ces tout derniers jours à la Butte aux Cailles ou dans les environs. J’ai tâché d’éviter de rephotographier les œuvres que j’avais vues et photographiées lors de mes précédents passages dans ce quartier, avant confinement (toutes les notes consacrées à ce quartier).
*

toits 2-min

toits 3-min

toits 6-min

toits 7-min

Et mon comparse m’a photographiée :
toits 4-min

toits 5-min

*
Cette fresque de Twopy se trouve tout au sud du 13e, près de la Cité universitaire internationale :
street art etc. 1-min

Ces deux œuvres se trouvent au nord du 13e, près des Gobelins :
street art etc. 24-min

street art etc. 25-min

Et nous voici à la Butte aux Cailles :
street art etc. 2-min

street art etc. 3-min

street art etc. 4-min

street art etc. 5-min

street art etc. 6-min

street art etc. 7-min

street art etc. 8-min

street art etc. 9-min

street art etc. 10-min

street art etc. 11-min

street art etc. 12-min

street art etc. 13-min

street art etc. 14-min

street art etc. 15-min

street art etc. 16-min

street art etc. 17-min

street art etc. 19-min

street art etc. 20-min
street art etc. 21-min

street art etc. 23-min

Près de la place d’Italie, un dépôt de bus
street art etc. 26-min

et sur l’avenue Auguste Blanqui, des hommes masqués jouent à la pétanque, un autre dort dans le kiosque à musique, d’autres discutent sur les bancs :
street art etc. 27-min

street art etc. 28-min

Nous revoici à la Butte aux Cailles :
street art etc. 29-min

street art etc. 30-min

street art etc. 31-min

street art etc. 32-min

street art etc. 33-min

street art etc. 34-min

street art etc. 35-min

street art etc. 36-min

street art etc. 37-min

street art etc. 38-min

street art etc. 39-min

street art etc. 40-min
street art etc. 41-min

street art etc. 42-min

street art etc. 43-min

street art etc. 44-min

street art etc. 45-min

street art etc. 46-min

street art etc. 47-min

street art etc. 48-min

street art etc. 50-min

street art etc. 51-min

street art etc. 52-min

street art etc. 53-min

street art etc. 54-min

street art etc. 55-min

street art etc. 56-min

street art etc. 57-min

street art etc. 58-min

street art etc. 59-min

street art etc. 60-min
street art etc. 61-min

street art etc. 62-min

street art etc. 63-min

street art etc. 64-min

street art etc. 65-min

street art etc. 66-min

street art etc. 67-min

street art etc. 68-min

street art etc. 69-min

street art etc. 70-min

street art etc. 71-min

street art etc. 72-min

street art etc. 73-min

street art etc. 74-min

street art etc. 75-min

street art etc. 76-min

street art etc. 77-min

street art etc. 78-min

street art etc. 79-min

street art etc. 80-min
street art etc. 81

street art etc. 82

street art etc. 83

street art etc. 84

street art etc. 85

street art etc. 86

street art etc. 87

street art etc. 88

street art etc. 90

Les gens, comme ici ces jeunes filles, s’assoient sur les trottoirs, par terre, faute de jardins ouverts :
street art etc. 91

Ici ils remplissent leurs bouteilles de l’eau de source de Paris :
street art etc. 92

street art etc. 93

street art etc. 94

street art etc. 95

street art etc. 96

street art etc. 97

street art etc. 98

Un tout petit garçon se fait installer sur une moto par sa grand-mère masquée pour jouer à conduire :
street art etc. 99

street art etc. 100

J’entre dans la cour d’un immeuble privé et je photographie le charmant bazar :
street art etc. 101

En redescendant vers le nord, je contemple ce magnifique chantier :
street art etc. 102

Ces jours-ci à Paris 13e, photos Alina Reyes

Politique du voilement : ces musulmans qui font du saint Paul

butte aux cailles,-min
L'autre jour à la Butte aux cailles, photo Alina Reyes

L’autre jour à la Butte aux cailles, photo Alina Reyes

*

Entendu ce midi sur France Culture un membre du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) déclarer que le voile est une prescription religieuse qui figure dans le Coran. C’est faux. Pas une seule fois le mot « cheveux » ne se trouve dans le Coran, qui prescrit seulement aux femmes de rabattre leur manteau sur leur poitrine quand elles sont dehors (ce qui permettait de les distinguer des prostituées). La vérité est que le voile est une tradition, non une prescription religieuse, du moins dans l’islam. Le voile est une prescription religieuse dans le christianisme, selon saint Paul qui voulait restreindre drastiquement les droits des femmes et les soumettre étroitement à leurs maris. Pas dans l’islam. Pas dans le Coran, en tout cas. Et je suis en colère que des musulmans fassent mentir le Coran et le déshonorent en lui prêtant de basses intentions, qui ne sont que celles des sociétés patriarcales du pourtour méditerranéen.

Que des femmes se voilent si elles le veulent, mais en connaissance de cause, et non parce qu’on leur aura asséné que le Coran, la parole de Dieu, l’exige. L’islam est moins sexiste que saint Paul. Et voici que les hommes en font, contre son essence même, une des religions les plus discriminatoires à l’encontre des femmes. Les grands textes s’échinent à élever et libérer l’homme, les hommes s’échinent à le rabaisser, le mortifier, le soumettre.

Sans perdre mon esprit d’enquêtrice, tout en adhérant sincèrement au meilleur du catholicisme puis de l’islam j’ai pu approcher les fidèles de l’une et l’autre religion et comprendre comment ils vivaient leur religion. Malheureusement ce que j’ai trop rencontré chez les uns et les autres c’est l’obsession sexuelle malsaine, la fermeture, le déni, le mensonge, le mal-être voire une détresse souvent prête à se changer en violence. La violence politique du christianisme a fait des ravages immenses et énormes depuis des siècles. La violence politique de l’islam, dite islamisme, est aussi une conséquence des violences subies par les fidèles, soit au sein de leur communauté ou de leur famille, soit de la part d’une autre communauté ou d’autres nations, comme ce fut le cas pendant la colonisation et comme cela le reste avec les guerres capitalistes menées au Moyen Orient.

On n’avancera pas dans ce problème en le prenant par le petit bout du voile, mais en distinguant clairement dans ce tissu ce qui est tissé de tradition voire de religiosité et ce qui est tissé de politique, de guerre. On se trompe en faisant porter le débat sur la laïcité. La laïcité doit s’accommoder de toutes les religions et de tous les signes religieux. Sous le générique « voile », il faut distinguer ce qui est quasiment une simple superstition, comme le port d’une croix pour les chrétiens, et ce qui n’est plus un signe religieux mais l’étendard d’une politique : niqabs, burqas et autres abayas sombres à la saoudienne. Ces étendards-là ne sont plus du tout de la religion, que les femmes qui les portent en soient conscientes ou non. Ils adressent un message destructeur à l’intérieur d’une société, d’autant plus que cette dernière subit régulièrement les attentats de cet islamisme. C’est sur ces signes-là, et non sur le simple hijab, foulard ou turban, qu’il faudrait s’interroger d’un point de vue citoyen. Toute activité publique, a fortiori tout accompagnement ou garde d’enfants, ne devraient-ils pas être préservés de ce genre de propagande ambulante, comme l’enseignement, par exemple, doit être gardé indemne de la publicité ? Le meilleur argument contre ce genre d’uniforme reste celui du nécessaire respect réciproque entre les différentes composantes de la société, du moins quand elles se retrouvent dans une activité publique. Aux non-musulmans d’accepter les traditions des musulmans dans la mesure où elles n’ont rien de plus agressif qu’une croix, qu’une kippa, qu’un turban sikh, etc. ; et aux musulmans d’accepter de ne pas s’imposer, du moins dans ces circonstances d’activités publiques, en tenues islamistes, de ne pas se poser en étendard de valeurs contraires à la démocratie, à la république et à son principe d’égalité entre hommes et femmes.

*

Street Art à Paris 13e en 40 images du jour, un enchantement

street art paris 13e 4-min

Un véritable festival. La plupart des œuvres photographiées dans cette note se trouvent dans la portion du 13e, vaste arrondissement dédié au Street Art, située entre le boulevard Blanqui au nord, la Butte aux Cailles au sud, l’avenue d’Italie à l’est.

Ici il ne s’agit pas des grandes fresques « officielles » commandées par la mairie notamment le long du boulevard Vincent Auriol, plus à l’est, (fresques que j’ai déjà photographiées, à voir au mot-clé street art – il faudra que je fasse des subdivisions dans ce mot-clé pour qu’on s’y retrouve plus précisément mais on peut voir aussi sur Youtube la présentation de ces œuvres par la galerie Itinerrance).

Ici c’est du Street Art sauvage, et néanmoins très souvent signé de grands artistes. Parce qu’il est sauvage, il est aussi très souvent renouvelé, d’où mes visites régulières dans ce quartier. Voici donc les images faites hier samedi :

 

street art paris 13e 1-minUne marelle particulière en chemin, je n’ai pas encore passé le boulevard Blanqui

street art paris 13e 2-minNous y sommes, ça commence avec cette autre œuvre de Retro (cf note précédente), puis une foule d’œuvres d’artistes divers

street art paris 13e 3-min

street art paris 13e 5-min

street art paris 13e 6-min

street art paris 13e 7-min

street art paris 13e 8-min

street art paris 13e 9-min

street art paris 13e 10-min

street art paris 13e 11-min

street art paris 13e 12-min

street art paris 13e 13-min

street art paris 13e 14-min

street art paris 13e 15-min

street art paris 13e 16-min

street art paris 13e 17-min

street art paris 13e 18-min

street art paris 13e 19-min

street art paris 13e 20-min

street art paris 13e 21-min

street art paris 13e 22-min

street art paris 13e 23-min

street art paris 13e 24-min

street art paris 13e 25-min

street art paris 13e 26-min

street art paris 13e 27-min

street art paris 13e 28-min

street art paris 13e 29-min

street art paris 13e 30-min

street art paris 13e 31-min

street art paris 13e 32-min

street art paris 13e 33-min

street art paris 13e 34-min

street art paris 13e 35-min

street art paris 13e 36-min

street art paris 13e 37-min

street art paris 13e 38-min

Puis je suis arrivée avenue d’Italie. Il s’y tenait une brocante. J’ai longuement contemplé et manipulé les pierres sur le stand de la marchande de pierres, et j’en ai acheté deux. C’est aussi de l’art dans la rue, à mon sens.street art paris 13e 39-min

Et au square de Choisy, j’ai photographié ce mini-tableau placé au fond de la boîte à livres du Café calmestreet art paris 13e 40-minHier à Paris 13e, photos Alina Reyes

*

Heureusement il y a les Académiciens

butte aux cailles 28
à la Butte aux Cailles, photo Alina Reyes

à la Butte aux Cailles, photo Alina Reyes

L’actualité n’est pas gaie, entre la situation internationale, le crime génocidaire contre les Rohingyas qui se poursuit, le malaise grandissant de l’Europe, et ici en France l’anniversaire de l’assassinat de Rémi Fraisse par la police française, l’addiction de Macron aux insultes aux pauvres – maintenant aux Guyanais sur lesquels il lâche son mépris de père Noël des riches… Mais au moins nous avons des clowns en habit vert pour nous faire rire un peu, un instant. « À l’unanimité de ses membres » flapis, dans la séance d’hier, l’Académie a déclaré solennellement que « la langue française se trouve désormais en péril mortel ». On pourrait croire qu’ils nous rejouent la querelle des Anciens et des Modernes, mais alors avec que des anciens, et qui n’ont d’antique que la carcasse. Laquelle est bel et bien en péril mortel. Allons les ronchons, cessez donc de prendre ce qui vous guette et ne vous loupera pas en effet, votre proche destin, pour celui de la langue française, qui en a vu bien d’autres et vous enterrera tou.te.s.

*