Haïkus du retour

Retour au port

Balises jaunes à fleur d’eau

Les oiseaux blancs crient

*

Pin dressé bien haut

Chant doux de la tourterelle

Chahut des geais bleus

*

Herbe pleine d’ombre

Passages de la lumière

entre les arbres

*

Le soleil monte.

Une autre lumière habite

mon corps, le monde.

*

Haïkus d’un après-midi d’été

Vert mûr du seul arbre

Blondeur du foin sur le pré

Petits sauts d’oiseaux

*

Peu après midi

Cils baissés sur les pupilles

Filtrant l’invisible

*

Lourdeur des paupières

Un duvet tremble dans l’herbe

Heure la plus chaude

*

L’orage en coulisses

s’habille pour la soirée.

La terre l’attend.

*

Baies dans les buissons

Merles dans le cerisier

L’été s’accomplit.