Montagnarde de Paris, poésie urbaine

montagnarde de paris 7-min

montagnarde de paris 15-min

 

Rien de tel que les grèves de la RATP pour faire fleurir les paysans de Paris, comme disait Aragon : les piétons et les gens juchés parfois à 2 sur de vieux biclos (Mme Hidalgo nous ayant retiré la jouissance d’un bon service nommé Vélib et les vélos neufs étant aussitôt achetés aussitôt volés, chacun cherche la bécane la moins tentante possible). Pour ma part, aujourd’hui, j’ai carrément chaussé mes godillots de montagne. Et j’ai cueilli quelques aperçus poétiques en chemin, les voici :

 

montagnarde de paris 1-min

montagnarde de paris 2-min

montagnarde de paris 3-min

montagnarde de paris 4-min

montagnarde de paris 5-min

montagnarde de paris 6-min

montagnarde de paris 7-min

montagnarde de paris 8-min

montagnarde de paris 9-min

montagnarde de paris 10-min

montagnarde de paris 11-min

montagnarde de paris 12-min

montagnarde de paris 13-minune expo photographique très graphique à l’Institut culturel irlandais : Roseanne Lynch

montagnarde de paris 14-min

montagnarde de paris 16-minet dans une vitrine la tête de Mathieu Ricard électroencéphalogrammée, parée comme celle d’une danseuse orientale

montagnarde de paris 17-min

montagnarde de paris 18-min

montagnarde de paris 19-min

Soleil couchant sur le jardin du Luxembourgmontagnarde de paris 20-minAujourd’hui à Paris 13e et 5e, photos Alina Reyes

*

Un an de Gilets jaunes, et tout un vieux monde à marier dans sa tombe

paris 4-min

paris 1-min*

Marions-les :

Benalla qui, vexé de ne pas y avoir été reçu comme un grand homme, veut mettre de l’ordre à Saint-Denis ; et El Rhazoui, qui veut qu’on tire à balles réelles sur les racailles des banlieues.

paris 2-min

La mère Trintignant qui préfère croire Polanski plutôt que les femmes qu’il a violées adolescentes ; et le toujours hystérique Finkielkraut qui appelle les hommes à violer les femmes, clamant violer la sienne tous les soirs.

paris 7-min

Royal qui fait sa promo perso avec l’argent de ses concitoyens ; et Macron, tout aussi fictif que son emploi.

paris 5-min

Darmanin, qui va voir son non-lieu pour viol réexaminé par la justice ; et Finkielkraut (je sais, il a déjà sa femme et la mère de feue Marie Trintignant, mais vu son appétit de viol… tiens, envoyons-lui son ami Polanski aussi, et leur pote Deneuve, qu’ils se défoulent tous ensemble une bonne fois et qu’ils aillent panser leur cul au lieu de polluer les écrans et les salons des gens).

paris 6-min

Venise qui coule ; et le vieux monde qui s’y rendait.

*

Un an de Gilets jaunes : au fil du temps manifs, graffs, réflexions…

*

à Paris ces jours-ci, photos Alina Reyes

*

Écrire dans la splendeur

b mouffetard-min

bibliotheque museum-min*

Jamais je n’ai écrit aussi lentement. Ni aussi splendidement, il me semble. La lenteur vient sûrement au moins en partie de la fatigue due à des années de travail et de bataille intenses, aux problèmes de santé qui ont suivi et au traitement que je dois prendre maintenant ; due peut-être aussi un peu à l’exercice physique, mon heure de yoga et mon heure de marche quotidiennes, par ailleurs précieuses et indispensables. Mais il est possible de tirer parti d’à peu près tout. La lenteur devient profonde en partie grâce au yoga, patiente grâce à la marche, sage grâce à la fatigue. Et grâce à la lenteur ma poésie augmente, augmente en simplicité, en beauté, en signification. Je passe des jours sans écrire, loin du laborieux nulla dies sine linea (une injonction de fonctionnaire à laquelle je ne me suis jamais pliée), et c’est la vie même qui fermente en moi, vigne livrant son jus quand j’y retourne.

 

b mouffetard-min

Ce soir à la bibliothèque de recherche du Muséum et hier rue Mouffetard, photos Alina Reyes

*

Strasbourg en 60 images

strasbourg 36-min

 

Se plier aux exigences du consensus, avoir ainsi le Congourd ou autre prix ou succès de ce genre, est une solution au statut précaire d’auteur. J’aime trop la vie, la liberté, la littérature, pour seulement l’envisager. Mon truc, c’est la littérature virile. J’en lis (pas dans la production actuelle car il n’y en a pas – le monde littéraire n’a jamais été viril et plus il est industriel, moins il l’est) et j’en fais. Viril ne signifie pas « de mec » mais courageux (selon son étymologie). Je regarde mon trajet depuis l’enfance, je le vois foudroyant et filant, aussi clair que l’éclair ou la météorite, ni compromis ni vaincu, toujours ultrasensible, en éveil. La voilà, l’éternité. Dans ce qui ne sombre ni ne meurt.

Présent. Voici mes images de nos trois jours (deux nuits) à Strasbourg, cette semaine. Nous comptions beaucoup visiter le musée Tomi Ungerer mais il était fermé pour travaux. Une occasion d’y retourner. Strasbourg est magnifique et les Strasbourgeois sont particulièrement gentils, courtois en toute simplicité, souriants. La nourriture et le vin sont excellents. Le centre-ville est largement dédié aux piétons et aux vélos. Les musées contiennent des trésors de tous les temps. Au sommet de Notre-Dame nous avons été accueillis par un arc-en-ciel. Avant de repartir nous avons passé du temps en privé au hamman-piscine-spa, d’où nous sommes ressortis frais comme nouveau-nés.

*

strasbourg 1-minUn resto sympa pour commencer

*

strasbourg 2-minVue de notre appartement à l’appart-hôtel, que je ne me lassais pas de contempler, avec les lignes graphiques des toits et la véranda, et la nuit les lumières

*

strasbourg 3-minUne sculpture sur l’emplacement de la Grande synagogue détruite pendant la guerre, reconstruite ailleurs dans la ville

*

strasbourg 5-minJ’ai compté jusqu’à cinq étages sous les toits de certains immeubles

*

strasbourg 6-minDerrière la maison, la cathédrale la plus visitée de France (Notre-Dame de Paris étant hors jeu), haute de 144 mètres et contenant tant de merveilles qu’on pourrait y consacrer des milliers de pages, comme il y est dit quelque part

*

strasbourg 7-min

strasbourg 8-min

strasbourg 9-min

strasbourg 10-min

strasbourg 11-min

strasbourg 12-minSon horloge astronomique, que nous avons vue s’animer au quart d’heure

*

strasbourg 13-minUne fresque récente plutôt réussie, mais le panneau en grec du Christ annonçant « Je suis le chemin, la vérité et la vie » comporte deux fautes. Sans doute l’artiste, Christoff Baron, ne connaît-il pas le grec, mais il est regrettable que personne d’autre ne l’ait vu

*

Retour dans la ville, où se trouve notamment la maison de l’un des enfants du pays, décidément riche en dessinateurs, Gustave Doré

strasbourg 14-min

*

L’Ill passe partout, sans pour autant enfoncer la ville dans l’eau. C’est très beau.strasbourg 15-min

*strasbourg 16-minUn menuisier à l’atelier, fabriquant des jouets de bois

*strasbourg 17-min

Arpenter encore les rues, les quartiers

strasbourg 18-min

strasbourg 19-min

strasbourg 20-min

Vers « la petite France », allons au Musée d’art moderne et contemporain

strasbourg 21-min

strasbourg 30-min

strasbourg 22-minqui possède plusieurs belles œuvres de Victor Brauner – ci-dessus « Logos et les trois matières »strasbourg 23-minet aussi, entre autres de A.R. Penck – ci-dessus « Avant le rebut »

Bon je ne vais pas mettre ici toutes les images de toutes les œuvres que j’ai spécialement aimées, il y en a trop. Encore quelques-unes :strasbourg 24-minDaniel Richter, « L’éternel rêve éveillé des trois fous de la montagne »

alain séchas 2L’installation d’Alain Séchas, mentionnée dans une précédente note

strasbourg 25-minMalcolm Morley, « Wall Jumpers »

strasbourg 26-minMax Ernst, « Les poissons noctambules »

strasbourg 27-minVassily Kandisky, « Salon de musique »

strasbourg 28-minNatalia Gontcharova « Portrait de Verlaine »

strasbourg 29-minNiki de Saint Phalle, « Élisabeth »

Retour dans le quartier de la petite Francestrasbourg 31-min

strasbourg 32-min

Puis à la cathédrale où nous montons par l’escalier en colimaçon jusqu’au sommet strasbourg 33-min

strasbourg 34-min

strasbourg 35-min

au paradisun selfie au sommet, et voilà la réponse du ciel

strasbourg 36-min

strasbourg 37-min

strasbourg 38-minoù se trouve la « maison des gardes »

*

Nous avons visité aussi le Musée de l’œuvre Notre-Dame

strasbourg 39-minavec ses merveilles du Moyen Âge, si primitives

strasbourg 40-minet si actuelles parfois

strasbourg 41-min

*

Et nous sommes allés au Musée archéologique

strasbourg 42-min

strasbourg 43-min*

Chaque fois que je dors à l’hôtel, j’y fais aussi mon yoga, comme tous les jours à la maison, histoire de garder un corps souple et musclé, en bon état de marche – et nous avons tout le temps marché strasbourg 44-min

Le dernier jour, avant de reprendre le train, je me suis baladée dans le quartier de la gare et j’y ai photographié cette « trocothèque »

strasbourg 47-min

et des œuvres de Street Art

strasbourg 45-min

strasbourg 46-min

strasbourg 48-min

strasbourg 49-min

strasbourg 50-minNous sommes entrés pour prendre un verre dans cet hôtel entièrement orné de Street Art strasbourg 51-min

strasbourg 52-min

Un peu plus loin dans la ruestrasbourg 53-min

strasbourg 62-min

strasbourg 63-min

strasbourg 54-min

j’ai découvert ce garage orné comme une grotte du paléolithique, j’y suis entrée strasbourg 55-min

strasbourg 56-min

strasbourg 57-min

strasbourg 58-min

strasbourg 59-min

strasbourg 60-min

strasbourg 61-min

  … strasbourg 64-min

Retour vers Paris. Il reste encore bien des visites à faire dans cette ville, ce sera donc pour une autre fois.

Du 6 au 8 novembre 2019, photos Alina Reyes

*

Street Art à la Butte aux cailles en 50 images

street art butte aux cailles etc. 14-min

De grands noms du Street Art se retrouvent à la Butte aux cailles. Les semaines passent et les œuvres changent.  Raison pour laquelle je vais régulièrement faire un tour dans ce quartier charmant du sud de Paris. Comme d’habitude j’ai photographié surtout les œuvres nouvelles, qui n’y étaient pas lors de mon dernier passage.

*

street art butte aux cailles etc. 1-min

street art butte aux cailles etc. 2-min

street art butte aux cailles etc. 3-min

street art butte aux cailles etc. 4-min

street art butte aux cailles etc. 5-min

street art butte aux cailles etc. 6-min

street art butte aux cailles etc. 7-min

street art butte aux cailles etc. 8-min

street art butte aux cailles etc. 9-min

street art butte aux cailles etc. 10-min

street art butte aux cailles etc. 11-min

street art butte aux cailles etc. 12-min

street art butte aux cailles etc. 13-min

street art butte aux cailles etc. 14-min

street art butte aux cailles etc. 15-min

street art butte aux cailles etc. 16-min

street art butte aux cailles etc. 17-min

street art butte aux cailles etc. 18-min

street art butte aux cailles etc. 19-min

street art butte aux cailles etc. 20-min

street art butte aux cailles etc. 21-min

street art butte aux cailles etc. 22-min

street art butte aux cailles etc. 23-min

street art butte aux cailles etc. 24-min

street art butte aux cailles etc. 25-min

street art butte aux cailles etc. 26-min

street art butte aux cailles etc. 27-min

street art butte aux cailles etc. 28-min

street art butte aux cailles etc. 29-min

street art butte aux cailles etc. 30-min

street art butte aux cailles etc. 31-min

street art butte aux cailles etc. 32-min

street art butte aux cailles etc. 33-min

street art butte aux cailles etc. 34-min

street art butte aux cailles etc. 35-min

street art butte aux cailles etc. 36-min

street art butte aux cailles etc. 37-min

street art butte aux cailles etc. 38-min

street art butte aux cailles etc. 39-min

street art butte aux cailles etc. 40-min

street art butte aux cailles etc. 41-min

street art butte aux cailles etc. 42-min

street art butte aux cailles etc. 43-min

street art butte aux cailles etc. 44-min

street art butte aux cailles etc. 45-min

street art butte aux cailles etc. 46-min

street art butte aux cailles etc. 47-min

street art butte aux cailles etc. 48-min

street art butte aux cailles etc. 49-min

street art butte aux cailles etc. 50-minCes jours-ci à Paris 13e, photos Alina Reyes

*

Puzzle

paris 4

Aujourd’hui je vous propose un puzzle avec les images prises ce samedi, ce dimanche et ce lundi. Une « maquette à monter », comme dirait Cortazar. Les légendes peuvent aider, pour inventer une histoire.

*

paris 1Passant rue Croulebarbe, j’ai vu cet artiste en train de peindre au rouleau, entre deux fresques que j’ai déjà photographiées. paris 2J’y suis repassée environ une heure plus tard, voir où c’en était, mais il était encore au travail. J’y suis retournée le lendemain, dimanche, et j’ai découvert ce personnage façon puzzle, féminin peut-être d’après son sexe, en train de faire le pont, ou de danser, ou de tomber ? signé Jibé

paris 3Puis je suis allée au Jardin des Plantes où j’ai vu des corneilles pas timides – un fléau en fait que ces légions de corneilles, pour les petits oiseaux et les plantations, entre autres. paris 4Un enfant dessinait sur le sol, comme depuis quelques centaines de milliers d’années.

paris 5Dans une rue sur le chemin du retour j’ai vu ces étranges affiches. paris 6

paris 7

Le lendemain, aujourd’hui lundi, j’ai encore photographié ce que j’ai vu sur les murs de la ville (dont deux inscriptions que je n’avais pas encore vues sur les féminicides).

paris 8

paris 9

paris 10

paris 11

paris 12à Paris, photos Alina Reyes

*

Vaches, etc.

mouffetard et environs 2-min

« Tous les dieux résident en l’homme, comme des vaches dans une étable. » Atharva-Veda

Bien que je me fasse une espèce de devoir, sans doute stupide, de commenter, de temps en temps, la sinistre actualité, je tiens à respecter le devoir le plus important de chacun de nous : la joie. (Si chacun s’occupait d’être en joie, au lieu de flouer, abuser, calculer, inciter à la délation, etc., le monde se porterait mieux). Voici en couleurs, et en images, ma joie du jour (toujours soutenue notamment par la pratique du yoga, celle de la promenade, celle de la lecture, etc.) :

 

mouffetard et environs 1-minJ’aime beaucoup ce dessin d’arbre au stylo vu dans la vitrine de la librairie L’arbre du Voyageur, rue Mouffetard, ainsi que leur pot de fleurs devant la porte mouffetard et environs 2-minCet après-midi j’étais à la bibliothèque Mohammed Arkoun, c’est dans ou vers les rues Mouffetard et Descartes que j’ai pris ces quelques images mouffetard et environs 3-min

mouffetard et environs 4-min

mouffetard et environs 5-min

mouffetard et environs 6-min

mouffetard et environs 7-minAujourd’hui à Paris, photos Alina Reyes

*

 

Balades des jours

paris rue vesale-min,

« Quant à la jouissance, – les plus belles agapes fraternelles, les plus magnifiques réunions d’hommes électrisés par un plaisir commun n’en donneront jamais de comparable à celle qu’éprouve le Solitaire, qui, d’un coup d’œil, a embrassé et compris toute la sublimité d’un paysage. » Charles Baudelaire, in La forêt des poètes, Hommage à Denecourt

*

paris rue de la glaciere-minla maison rouge de la rue de la Glacière, peinte par Catherine Dormoy, architecte

*

paris lézarts-minEncore un bonhomme de Retro dans le 13e

*

paris italie 2-minLe surlendemain de l’occupation d’Italie 2 par Extinction Rébellion, des ouvriers nettoient quelques tags

*

paris rue vesale-minRue Vésale, un nuage regarde vers le square Scipion

*

paris artiste bd st marcel-minBoulevard Saint-Marcel, une artiste au travail

Ce dimanche, ce lundi et ce mardi à Paris 13e et 5e, photos Alina Reyes

*

(Rien) à voir à l’hôpital Sainte-Anne

rien à voir
Guy Leroux

Guy Leroux

*

« Rien à voir », c’est le titre de l’exposition, parce que la commissaire se propose de montrer ces œuvres de patients de l’hôpital « sans qu’il y ait rien à voir de l’ordre de la psychopathologie », en invitant à y voir de l’art avant tout. J’ai respecté la demande de ne pas faire de photo de l’exposition, mais j’ai trouvé cette image de visage aux quatre pupilles en ligne, avec d’autres des œuvres qu’on peut y voir.

Ce fut une visite très particulière et sensible. Art brut, art de fous ? Art d’humains tout simplement. Comme le disait Dubuffet, inventeur de l’art brut : « Un art où se manifeste la seule fonction de l’invention, et non celles, constantes dans l’art culturel, du caméléon et du singe. » Je suis repartie avec le catalogue d’une précédente exposition, « Du visible à l’illisible », comprenant des reproductions de manuscrits, écrits et parfois aussi dessinés, et d’œuvres utilisant une écriture rendue illisible, comme celles des prières de Jill Gallieni à sainte Rita, patronne des désespérés, qui me rappelle ce que fait maintenant Stéphane Zagdanski. Et avec le DVD d’un film sur une artiste qui fut aussi un temps à Sainte-Anne et dont je reparlerai.

J’ai pris quelques photos de l’hôpital, qui ressemble à un cimetière, et où C215 a laissé un dessin de papillon. Et en sortant, tout près, à un coin de rue, une jolie œuvre de Street Art jouant avec la verdure crevant le béton.

*

sainte anne 1-min

sainte anne 2-min

sainte anne 3-min

sainte anne 5-min

sainte anne 4-min

sainte anne 6 sortie-minCet après-midi à Paris 14e, photos Alina Reyes

*

Art en ville, une question de regard

art en ville 22-min,,

Je photographie sur mes chemins ce qui me paraît être ou faire art. Voici mes images d’hier et d’aujourd’hui, entre tags, exposition et autres visions.

*

art en ville 1-minSur un mur, dans la rue

*art en ville 2-min

autour de la Sorbonne Nouvelle

art en ville 3-min

art en ville 4-min

art en ville 5-min

*

art en ville 6-minSur le rideau de fer d’une boulangerie

*art en ville 7-minÀ la fenêtre d’un bureau

*art en ville 8-minPlace d’Italie dans un abribus, lendemain de Techno Parade & Gilets jaunes

*art en ville 9-minDans la cour de la Manufacture des Gobelins

*

art en ville 10-minÀ la BnF, où j’ai travaillé aujourd’hui face à la forêt intérieure

*art en ville 11-min

À la Pitié-Salpêtrière, par où je suis passée au retour

art en ville 12-min

art en ville 13-min

art en ville 14-min

art en ville 15-min

art en ville 16-min

art en ville 17-min

art en ville 18-min

art en ville 19-min

art en ville 20-min

art en ville 21-min

art en ville 22-min

art en ville 23-min

art en ville 24-min

art en ville 25-min

Et là c’est la lumière tombée d’un vitrailart en ville 26-minà Paris 5e et 13e, photos Alina Reyes

*

Poésie urbaine (et selfie)

poesie urbaine 13-min

poesie urbaine 1-min

poesie urbaine 2-min

poesie urbaine 3-min

poesie urbaine 4-min

poesie urbaine 5-min

poesie urbaine 6-min

poesie urbaine 7-min

poesie urbaine 8-min

poesie urbaine 9-min

poesie urbaine 10-min

poesie urbaine 11-min

poesie urbaine 12-min

poesie urbaine 14-min

poesie urbaine 15-min

poesie urbaine 16-min

poesie urbaine 17-min

poesie urbaine 18-min

poesie urbaine 19-min

poesie urbaine 20-min

poesie urbaine 21-min

Ces jours-ci à Paris, photos Alina Reyes

Et un selfie d’après yoga. Chaque matin une heure ou plus de yoga (hatha yoga, vinyasa, yin yoga, kundalini… je goûte à tous, avec les enseignantes et enseignants les meilleurs que je trouve en ligne, indiens, américains, français, allemands, canadiens…), chaque après-midi une heure de marche ou plus, et chaque jour un peu plus de force, de souplesse et de joie.

selfie-min

*

Street Art du jour

street art 10-min

Baskets et sac à dos (pour ce que j’apporte et ce que j’emporte), j’arpente la ville. Même dans les quartiers qu’on connaît depuis longtemps, il y a toujours quelque chose à découvrir ou à redécouvrir. Par exemple aujourd’hui une librairie chinoise et asiatique. Et puis les gens, et puis les immeubles, et puis le Street Art que je continue à photographier sur mes passages. Voici celui du jour, dans l’ordre où les œuvres sont apparues sur mon chemin :

 

street art 1-min

street art 2-min

street art 3-min

street art 4-min

street art 5-min

street art 6-min

street art 7-min

street art 8-min

street art 9-min

street art 10-minAujourd’hui à Paris 5e et 6e, photos Alina Reyes

*

Street Art, architecture et scènes vues à Paris 13e (est)

street art paris 13e 82-min

Voici les 81 images que j’ai razziées hier au cours de ma pérégrination de huit kilomètres à pied, en chemin vers puis dans ce quartier moderne de l’est du 13e, autour de la Bibliothèque Nationale, que j’aime beaucoup. Le nom des artistes, du moins ceux que j’ai pu identifier, se trouve dans les mots-clés.

 

street art paris 13e 41-min

street art paris 13e 42-min

street art paris 13e 43-min

street art paris 13e 44-min

street art paris 13e 45-min

street art paris 13e 46-min

street art paris 13e 47-minRue Dunois, la tour « Le nouveau monde » de Philippe Deslandes avec ses incrustations genre fossiles

street art paris 13e 48-min

street art paris 13e 49-min

street art paris 13e 50-min

street art paris 13e 51-minLa pérégrinante dans le paysage

street art paris 13e 52-min

street art paris 13e 53-minSquare Héloïse et Abélard, un prestidigitateur amuse petits et grands enfants

street art paris 13e 54-min

street art paris 13e 55-min

street art paris 13e 56-min

street art paris 13e 57-min

street art paris 13e 58-minSur ce carrefour, des plantes, de la terre dans des sachets de couleur accrochés aux poteaux, et un paon de bois dans l’arbre street art paris 13e 59-min

street art paris 13e 60-min

street art paris 13e 61-min

street art paris 13e 62-min

street art paris 13e 63-min

street art paris 13e 64-min

street art paris 13e 65-min

street art paris 13e 66-min

street art paris 13e 67-min

street art paris 13e 68-min

street art paris 13e 69-min

street art paris 13e 70-min

street art paris 13e 71-min

street art paris 13e 72-minDans une école une œuvre de Seth non visible en entier, le portail étant fermé

street art paris 13e 73-minArrivée tout à l’est de l’arrondissement, une ancienne gare de la Petite ceinture street art paris 13e 74-min

street art paris 13e 75-min

street art paris 13e 76-min

street art paris 13e 77-min

street art paris 13e 78-min

street art paris 13e 79-min

street art paris 13e 80-min

street art paris 13e 81-min En haut de l’escalier, la chouette de Bordalo II, qui fait de la récup et la transforme en animaux

street art paris 13e 83-min

et la vue dégagéestreet art paris 13e 84-min

street art paris 13e 85-min

street art paris 13e 86-min

street art paris 13e 87-min

street art paris 13e 88-min

street art paris 13e 89-minVoici la station de tramway avec sa boîte à livres où j’apporte des exemplaires de mon Voyage

street art paris 13e 90-minEt je continue en longeant un moment la ligne de tramway street art paris 13e 91-min

street art paris 13e 92-min

street art paris 13e 93-minLa galerie Itinerrance, responsable de toutes les grandes fresques du 13e

street art paris 13e 94-min

street art paris 13e 95-min« Petite Ceinture »

street art paris 13e 96-min

street art paris 13e 97-min

street art paris 13e 98-min

street art paris 13e 99-min

street art paris 13e 100-min

street art paris 13e 101-min

street art paris 13e 102-min

street art paris 13e 103-min

street art paris 13e 104-min

street art paris 13e 105-min

street art paris 13e 106-min

street art paris 13e 107-min

Puis j’arrive dans le quartier de l’université Sorbonne Diderotstreet art paris 13e 108-min

street art paris 13e 109-min

street art paris 13e 110-min

street art paris 13e 111-minUn autre animal de Bordalo II, un renard dans le lierre

street art paris 13e 112-min

street art paris 13e 113-min

street art paris 13e 114-min

street art paris 13e 115-min

street art paris 13e 116-min

street art paris 13e 117-min

street art paris 13e 118-minUn théâtre…

et j’arrive à la Bibliothèque Nationale et au MK2 street art paris 13e 119-min

et après avoir descendu l’avenue de France j’approche du boulevard Vincent Auriolstreet art paris 13e 120-min

street art paris 13e 121-min

où des jeunes filles répètent une chorégraphiestreet art paris 13e 122-minHier à Paris 13e, photos Alina Reyes

*