Fente, ligne et monogrammes

Rimula dispeream ni monogramma tua est (Théodore de Bèze, cité par Montaigne) « Que je meure si ta fente n’est une ligne » Dispeream dit plus précisément « que je disparaisse en lambeaux » Monogramma, « linéaire », me fait penser aux monogrammes, dont voici quelques-uns… Continue Reading

Épictète, « Entretiens » 2 (ma traduction d’un passage sur le bonheur et la liberté)

Comme annoncé l’autre jour, voici la parfaite leçon d’Épictète. « Zen », l’une de mes photos colorées à la main * Attache ton désir et ton aversion à pauvreté et richesse : échec, illusion. À la santé, alors ? Tu seras malheureux aussi. Idem… Continue Reading